Discipline

Le PSG connaît une part de sa sanction après la finale de CDL

Un premier verdict a été rendu suite aux incidents du Parc OL

Retrouvez les décisions prises par la commission de discipline de la Ligue de football professionnel, jeudi soir...

Après avoir été blâmé par l'Olympique Lyonnais, puis avoir annoncé "porter plainte contre X", le Paris Saint-Germain en sait désormais plus sur la sanction qui l'attend suite aux débordements de samedi lors de la finale de Coupe de la Ligue. Hier soir, la commission de discipline était rassemblée, décidant ainsi de placer le dossier du PSG en instruction, mais également de priver les supporters du club de la capitale de déplacements à l'extérieur d'ici le 27 avril prochain :

"AS Monaco-Paris Saint-Germain du 1er avril 2017 : Comportement des supporters du PSG : usage d’engins pyrotechniques, dégradations multiples et importantes dans le stade. La Commission décide de placer le dossier en instruction et de fermer à titre conservatoire l’espace visiteur lors des matchs à l’extérieur du Paris Saint-Germain jusqu'à la convocation des dirigeants du club le jeudi 27 avril 2017" peut-t-on lire sur le site officiel de la LFP. Notons que le PSG devra également "rembourser l’intégralité des très importants dégâts occasionnés" au Parc OL, comme la Ligue l'avait annoncé au lendemain de la rencontre.

Bensebaini et Cissokho écopent de deux matchs ferme

Dans le reste des décisions disciplinaires prises hier soir par la commission, on retiendra les suspensions pour deux matchs ferme de Ramy Bensebaini (Rennes), exclu après 5 minutes contre Lyon, et Issa Cissokho (Angers), sanctionné d'un rouge en fin de match face à Nantes. Modou Diagne (Nancy), François Bellugou (Lorient) et Damien Da Silva (Caen) ont de leur côté écopé d'un match de suspension, plus un autre avec sursis. Après avoir compilé un troisième avertissement dans une période incluant 10 rencontres de compétition officielle, ou bien par révocation de leur sursis, Jonathan Martins Pereira (EA Guingamp), Faitout Maouassa (ASNL), Ala Eddine Yahia (SM Caen), Mehdi Abeid (Dijon FC), Mario Balotelli (OGC Nice) et Vukasin Jovanovic (Girondins de Bordeaux) sont suspendus pour un match ferme.