Angers

Thomas prévient le PSG pour la finale de CDF

Romain Thomas est déjà prêt pour affronter Paris

Les Angevins étaient probablement devant leur poste, ce mercredi soir, pour la seconde demi-finale de Coupe de France entre Paris et Monaco. Si les Parisiens n'ont fait qu'une bouchée de l'équipe bis asémiste, ces derniers devraient avoir plus de mal à se défaire du SCO, vainqueur de Guingamp mardi soir (2-0). Pour Romain Thomas, cette affiche au Stade de France, le 27 mai prochain, sera probablement le plus grand fait d'arme de sa carrière, et il ne compte pas passer en travers.  

"Ce genre de match, ça n'arrive qu'une fois dans une carrière, et il ne faudra pas être submergé par l'événement. On sait qu'on n'est pas les favoris mais on a un gros appétit. Et puis on a déjà accroché le PSG la saison dernière chez nous. (...) En tout cas, ça ne sert à rien de faire le match un mois, une semaine ou cinq heures avant. Il faudra le jouer le jour J et profiter de l'instant présent" explique-t-il dans les colonnes du Parisien. "Il faudra bien défendre, ce qu'on a su faire à domicile le 14 avril malgré la défaite (0-2, 33e journée). Il s'agira de les harceler, de les mettre sous pression. On l'a vu avec Di Maria : sans pression sur coup franc, ça fait mouche ! Il conviendra de les respecter, mais sans les regarder. Il faudra lâcher les chevaux !"