Angers

Le SCO saura s'adapter d'après Toko-Ekambi

Karl Toko-Ekambi, ici au duel avec Serge Aurier

Demain soir (21h), les Angevins retrouveront le Paris Saint-Germain, à Saint-Denis, en finale de la Coupe de France. Un rendez-vous forcément prenant pour le groupe du SCO, même si l'attaquant Karl Toko-Ekambi avoue l'aborder avec décontraction : "L'atmosphère est bonne. On est concentrés, mais il y a plein de bonne humeur et d'enthousiasme. On a travaillé sereinement pour réussir quelque chose" a-t-il assuré à L'Équipe. "L'aboutissement d'une saison ? Absolument. L'objectif du club (12e) était déjà de se maintenir en passant par les barrages s'il le fallait. On a vraiment atteint nos objectifs avec brio. Maintenant, décrocher la coupe, ce serait une grosse cerise sur le gâteau, ce serait historique."

Lors de cette confrontation face au PSG, l'ancien Sochalien sait qu'Angers risque de subir dans le jeu. Toutefois, l'attaquant croit que sa formation saura s'adapter, sans obligatoirement courber l'échine face aux Parisiens : "Il va falloir faire bonne figure pour boucler une bonne saison. Après, on sait qu'il y a de grand joueurs en face, des stars habituées aux grands rendez-vous" note Toko-Ekambi. "On va faire avec nos forces et nos valeurs. Il va falloir s'adapter à leur niveau, à ce qu'ils vont proposer, car il est difficile d'imposer notre jeu à Paris. Mais l'adaptation, c'est notre force et si on y arrive, ça va bien se passer. On a un gros collectif qui va encore plus se souder avec cette épreuve ultime. On est prêts, on n'attend que ça."