L1

Lens et Lorient contestent la montée d'Amiens en Ligue 1 !

Gervais Martel et le RC Lens s'estiment lésés...

Lens et Lorient espèrent encore évoluer en Ligue 1 la saison prochaine, puisqu'ils contestent la montée d'Amiens, en raison de la présence, dans son organigramme, d'un agent de joueurs.

Un improbable micmac est en train de remettre en cause l'accession d'Amiens parmi l'élite. Le RC Lens, 4e de Ligue 2, et le FC Lorient, relégué suite à un barrage perdu face à Troyes, ont adressé une lettre de réclamation aux instances dirigeantes du foot français (LFP et FFF) pour contester la promotion surprise du club picard, qui avait acquis sa montée dans les dernières secondes de l'ultime journée de L2, le 19 mai.

Il lui serait reproché de compter, parmi ses actionnaires, un agent, ce qui est formellement interdit par les règlements. Il s'agit de John Williams, qui possèderait 0,12% chez les pensionnaires du stade de la Licorne. Son nom figurait même sur le site officiel du club, mais a disparu depuis le déclenchement de l'affaire. De plus, Lens et Lorient lui reprochent d'avoir exercé la fonction de dirigeant, ce qui est également proscrit.

« Je défends les intérêts de mon club. Ils ont quelqu'un qui est agent FIFA, directeur sportif, de fait, ce qui est totalement interdit. Ils sont dans l'illégalité », clame Gervais Martel, président du RCL, dans les colonnes de L'Equipe. « Dans l'échelle des sanctions, cela peut être un blâme, un avertissement, un retrait de points, une mise à l'écart de l'équipe. » Pourtant, d'après le quotidien, ni la Ligue, ni la Fédération n'envisageraient pour l'heure d'annuler la première accession parmi l'élite du Amiens SC.