CDL

On n'arrête plus Montpellier ! (analyse et notes)

L'ouverture du score de Souleymane Camara, de la tête.

En pleine bourre en championnat, le MHSC a enchaîné un sixième match sans défaite et une troisième victoire d'affilée, toutes compétitions confondues, en s'imposant à Guingamp (0-2) pour son entrée en lice dans la Coupe de la Ligue.

Coupe de la Ligue - 16e de finale
EA Guingamp - Montpellier HSC : 0-2 (0-1)
But : Camara (20e) et Ninga (70e) pour le MHSC.

LE FAIT DU MATCH

Le manque de réalisme de Guingamp. Une faiblesse principalement caractérisée dans les dix dernières minutes, où Briand a d'abord buté sur Bertaud (80e), avant de frapper à côté des buts du jeune portier Montpelliérain (89e). Entre temps, Sloan Privat avait trouvé le montant en reprenant un corner de la tête (84e). Encore une fois très solide défensivement, le MHSC n'a pas payé ses rares trous d'air...

LES BUTS

0-1 (20e) : Sambia tente une frappe des vingt-cinq mètres, repoussée des poings par Petric. Sur le corner qui suit, l'ancien Niortais dépose le ballon sur Souleymane Camara. Complètement oublié par Privat, l'attaquant Montpelliérain place une tête que Petric ne peut qu'accompagner dans ses filets.

0-2 (70e) : un énième centre d'Eboa Eboa est repoussé par Aguilar, qui dégage loin devant en direction de Ninga. L'attaquant tchadien met la pression sur Sorbon, qui rate son dégagement, et part défier Marc-Aurèle Caillard, rentré à la mi-temps en remplacement de Petric. Il le trompe d'un plat du pied plein de sang-froid pour doubler la mise et inscrire son premier but depuis plus d'un an (doublé face à Caen le 15 octobre 2016).

L'HOMME DU MATCH

Junior Sambia : son match avait bien mal commencé, avec un carton jaune reçu dès la 3e minute du match pour une semelle sur Kerbrat. Il aurait pu tourner court si l'arbitre, Benoît Millot, l'avait sanctionné d'un second avertissement pour un nouveau geste non maîtrisé sur la cheville de Giresse (35e). Jusqu'alors, le jeune milieu de terrain (21 ans) s'était pourtant parfaitement repris, en se projetant incessamment vers l'avant, ce qui lui valu d'être impliqué sur l'ouverture du score de Camara (voir plus haut). Sa seconde période fut plus discrète, même s'il en a profité pour tenter sa chance à plusieurs reprises (64e, 80e). Il termine la rencontre avec 84% de passes réussies et 11 duels gagnés.

LES NOTES

EAG : Petric (4) puis Caillard (5) - Eboa Eboa (5), Kerbrat (4), Sorbon (3), Rebocho (5) - Diallo (5), Phiri (5), Giresse (4) - Camara (6), Privat (4), Coco (3).

MHSC : Bertaud (6) - Aguilar (7), Mukiele (6), P.Mendes (7), Congré (5), Poaty (6) - Sambia (7), Skhiri (5), Piriz (5) - Camara (7), Ninga (7).

LES CONSÉQUENCES

Après le Stade Malherbe de Caen, Montpellier obtient le deuxième billet distribué pour les huitièmes de finale de la Coupe de la Ligue, une compétition dont il avait été éliminé dès son entrée en lice, à Nantes, la saison passée. Sa série de six matchs sans défaite (toutes compétitions confondues) tient toujours. La troupe de Der Zakarian, largement remaniée ce soir (six changements par rapport au week-end dernier), en est même à trois victoires d'affilée avant d'affronter Rennes, samedi soir en Ligue 1 (11e journée).

Guingamp, de son côté, a concédé sa première défaite à domicile depuis le 13 août dernier et la réception du PSG (0-3). Battu à Nantes, samedi (2-1), l'EAG va devoir se reconcentrer sur le championnat pour rester à portée de la première moitié de tableau. Christophe Kerbrat et ses coéquipiers affrontent Amiens, samedi au Roudourou.

9 photos : Matchs : Guingamp - Montpellier