LDC

Non, Monaco n'est pas mort !

L'espoir est toujours permis pour les Monégasques...

Avec deux points pris en quatre matchs, les chances de l'AS Monaco de se qualifier pour les huitièmes de finale de la Champions League sont minces. Minces, mais réelles...

En ce jeudi 2 novembre, nous fêtons le jour des morts. Mais l'heure n'est pas encore venue de déposer une stèle sur la tombe des espoirs monégasques. Et pour cause, il n'y a pas lieu de les enterrer ! Malgré un match nul concédé sur la pelouse du Besiktas (1-1) hier, l'ASM peut encore croire à une qualification pour la phase finale de la Champions League.

Rien ne sera aisé, bien sûr, et une défaite face à Leipzig au prochain match (21 novembre) condamnerait Jardim et ses hommes à la quatrième place, synonyme d'élimination de toutes coupes d'Europe (la 3e place est qualificative pour l'Europa League). Mais si deux victoires sur les deux derniers matchs, couplées à un match nul ou une défaite de Porto à Istanbul, offriraient aux Monégasques leur ticket pour les 8es, il convient de noter qu'une victoire face aux allemands n'est pas forcément nécessaire et qu'un deuxième scénario existe...

Un nul contre Leipzig ne serait pas forcément rédhibitoire 

Un nul, associé à une défaite de Porto sur la pelouse du Besiktas, ramènerait le club du Rocher à trois points des portugais. Tout en espérant que Leipzig ne batte pas le Besiktas lors de la dernière journée (6 décembre), il faudrait alors que l'ASM aille décrocher un large succès, de trois buts d'écart ou plus, pour passer devant les Dragões. En cas d'égalité de points, c'est effectivement la différence de buts particulière qui entre en compte et Porto l'avait emporté 0-3 à Louis II, fin septembre... L'espoir est mince, mais il existe !