OM

Ménès ne veut pas "accabler" Evra

Patrice Evra, en difficulté à l'OM

Après s'être fait copieusement insulter par les quelques supporters marseillais qui avaient fait le déplacement au Portugal pour la rencontre de Ligue Europa de l'OM face à Guimaraes, Patrice Evra a répondu à l'un d'entre eux en le frappant d'un coup de pied. Un geste qui arrive presque comme le bouquet final d'un début de saison passé sous des avalanches de critiques. Pierre Ménès, principal détracteur de l'ancien capitaine des Bleus depuis l'affaire Knysna avec l'Equipe de France, s'est cette fois épris d'un peu de compassion et n'a pas souhaité participer à l'acharnement médiatique dont est l'objet Patrice Evra depuis des mois, préférant s'interroger sur la responsabilité des supporters dans ce débordement.

"Il a été logiquement expulsé par l’arbitre mais évidemment, cela ne va pas s’arrêter là pour Tonton Pat’. Sportivement, il va bien sûr écoper d’une suspension. Mais il risque aussi de se faire purement et simplement licencier par le club." a lâché Pierre Ménès sur son blog. "De toute façon, peut-il encore se promener dans les rues de Marseille en toute sécurité ? Quoi qu’il en soit, je n’ai même pas envie de l’accabler. D’abord parce que je n’aime pas hurler avec les loups - et j’ai longtemps été le seul à hurler à son sujet. Et aussi parce que les supporters marseillais, capables de passer d’un jour à l’autre de l’amour à la haine et de mettre une pression de dingue sur les joueurs, ont parfois une attitude proche de l’insupportable. Attention, cela n’excuse en rien cette réaction inappropriée et inadmissible. Mais on peut aussi comprendre qu’il soit beaucoup moins bien moralement que ses vidéos le laissent croire et que ses nerfs aient lâché."