OL

Pour Juninho, le geste de Fekir n'est pas déplacé

Juninho, ancien joueur de l'OL, avait aussi brandi son maillot après un but

Depuis les événements lors de la victoire de l'OL dans le derby contre l'ASSE (5-0) la polémique ne désemplit pas. Nabil Fékir a brandi son maillot devant les supporters de Saint-Etienne après avoir marqué son deuxième but. Son geste a entraîné l'envahissement du terrain et l'interruption du match. Depuis, le joueur a réaffirmé qu'il ne regrettait pas d'avoir fait cela, et que dans l'éventualité d'une sanction, il ne la comprendrait pas. Dans L'Equipe, Juninho, ancienne légende de l'Olympique Lyonnais, a tenu à défendre le milieu de terrain français. "Son geste n'est pas prémédité, c'est juste une joie énorme, quand une équipe gagne, les joueurs ont le droit de rigoler, il faut l'accepter même si cela fait mal aux supporters adverses, c'est le jeu. Fekir n'insulte personne", commente-t-il. 

En 2009, face à l'OM, le Brésilien avait également brandi son maillot devant les supporters. "Fekir était vraiment heureux, il a voulu montrer la saison fantastique qu'il est en train d'accomplir, lui qui a été durement touché par une grave blessure… C'est peut-être le meilleur joueur de Ligue 1 en ce moment. C'est un gamin formé au club, il vit des derbys depuis qu'il est jeune, il est passé par des moments difficiles, il sort un super match. Il a voulu dire aux supporters stéphanois : "Voilà, ça c'est mon nom. Et vous allez encore entendre parler de moi pendant longtemps parce que je suis un grand joueur"", explique l'ancien joueur de l'OL. "Je répète, Fekir n'insulte personne, son geste n'est pas déplacé".