Nantes

Malgré les bons résultats, Waldemar Kita joue la prudence

Waldemar Kita (Nantes) veut calmer le jeu sur les résultats de Nantes

Après un revers à Dijon fin octobre, le FC Nantes a su rebondir contre le TFC ce weekend (2-1). Les Canaris sont cinquièmes avec la deuxième meilleure défense du championnat (derrière Montpellier et le PSG). L'influence de Claudio Ranieri sur l'équipe se fait ressentir, même si le jeu est parfois décrié. Le président, Waldemar Kita est revenu sur les bons résultats de Nantes. "A partir du moment où la qualité était là, on pouvait légitimement penser qu'avec un entraîneur de haut niveau, on pouvait continuer. On a choisi un très bon chef d'orchestre", s'est-il félicité. "Tant que ça continue comme ça, je ne veux pas trop me mêler du jeu. Ce qui est important, ce sont les résultats. A la fin, c'est ce qu'on retient, pas le jeu". 

Waldemar Kita tient à calmer le jeu sur le classement de son équipe : "On n'est qu'à un tiers du championnat", souligne-t-il, évoquant le très lourd calendrier de Nantes après la trêve internationale. "On va essayer de donner le meilleur de nous-mêmes mais Paris et Monaco n'ont rien à voir avec nous. Si on perd, ça ne remettra rien en cause. Si on gagne, on dira qu'on est candidat. Encore une fois, il ne faut pas voir trop loin. Gagner tout le temps 1-0 ou 2-1 ne fait pas de nous une équipe candidate à la quatrième ou cinquième place. On est aussi la plus mauvais attaque du championnat avec 11 buts. On construit sur une défense mais il faut aussi marquer des buts", estime-t-il, extrêmement prudent dans ses propos.