ASSE

Excédés, les Magic Fans publient un communiqué lapidaire

Les Magic Fans sont en colère

Avec une raclée (0-5) et un envahissement de terrain, le derby ASSE-OL aura laissé des traces chez les Magic Fans. Après avoir reçu de nombreuses critiques, le kop est monté au créneau dans un communiqué.

"Ce derby n'est pas une catastrophe épisodique mais bien l'illustration d'une descente aux enfers." Non, les Magic Fans n'ont pas digéré "l'humiliation" subie face à Lyon. Non, ils le regrettent pas que certains de leurs adhérents aient envahi la pelouse alors que Nabil Fekir brandissait son maillot : "nous refusons de blâmer les supporters qui ont pris la décision de rentrer sur le terrain et de stopper une humiliation inacceptable." Au détour du récit, le kop ligérien rappelle qu'"aucun acte violent" n'a été commis.

Nabil Fekir pas en cause ?

D'ailleurs, aucune mention n'est faite dans ce communiqué à la célébration de Nabil Fekir. Le Lyonnais est convoqué par la commission de discipline, il a reçu de nombreuses réprimandes... Mais c'est bien vers ses propres joueurs que les MF 1991 se tournent. Certains sont qualifiés de "merdeux", beaucoup sont touchés. Les supporters considèrent qu'ils "déshonorent notre mythique blason." Sans les citer, Rémy Cabella et Romain Hamouma sont visés, Jonathan Bamba est renié. Quant à Loïs Diony, il n'est qu'une "grosse déception" au milieu d'un "naufrage". 

Car oui, si un énorme dépit se lit dans les lignes écrites par le kop, les supporters tiennent à rappeler que l'"amertumeet le "dégoût" les ont poussés à agir, "envers une équipe honteuse et surtout par amour pour notre club dont certains de ses occupants actuels ne représentent en rien son histoire et ses valeurs." Loin d'être une simple justification de l'envahissement du terrain, le communiqué des Magic Fans constitue en réalité une véritable critique de ce qu'est devenue l'ASSE "depuis quelque temps". Les supporters sont à bout, ils attendent une réaction : "notre patience à atteint ses limites".