Officiel

Quevilly-Rouen continuera... sans le FC Rouen

L'aventure Quevilly-Rouen-Métropole, entamée il y a trois ans avec la fusion entre les deux clubs, n'ira pas plus loin que la saison en cours. Dans un communiqué, l'actuel 19e de Ligue 2 déplore le retrait du projet du FC Rouen au 30 juin prochain, mais utilise une anaphore pour annoncer que « rien ne va changer », que ce soit pour les joueurs, dirigeants, salariés, partenaires et supporters du club, qui aura toujours l'ambition de rester dans le microcosme du football professionnel français.

LE COMMUNIQUÉ DE QRM

« Michel Mallet, Président de la SAS Quevilly Rouen Métropole, a été informé par Fabrice Tardy, Président du FC Rouen, de sa volonté de ne pas poursuivre ensemble le projet initié il y a maintenant 3 ans, et du retrait du FCR au 30 juin prochain. Les dirigeants de QRM prennent acte de cette décision et la déplore.
Ce rapprochement, rappelons-le, avait beaucoup de sens.

Il permettait d’associer, au sein d’une même structure, un ensemble de moyens et de compétences permettant de construire un grand club professionnel sur la métropole rouennaise. La logique était difficilement contestable : il est plus facile d’être fort à deux que seul, et cette approche qui avait induit la promesse du projet : « Unis pour gagner ensemble » avait reçu le soutien fort des collectivités territoriales ainsi que des partenaires privés.

Cette perspective supposait d’accepter le changement et d’envisager que ce qui a été, ne serait plus. Elle supposait pour le FCR, fort de sa longue et belle histoire, de s’inscrire dans un nouveau projet d’avenir, qui sans renier le passé, serait nécessairement différent.

Certains ex-dirigeants du FCR l’ont compris, mais d’autres ont choisi de faire un autre choix, respectable, mais nous le pensons, qui ne va pas dans le sens de l’histoire.

C’est donc sans le FCR, que QRM va poursuivre l’aventure.

Rien ne va changer quant aux ambitions du projet : créer un nouvel élan, à la fois populaire et sportif avec une forte identité régionale bâti autour d’un club qui a pour vocation d’évoluer dans le monde professionnel.

Rien ne va changer quant à la volonté de miser sur la formation des jeunes, quant à la volonté de créer en partenariat avec la Métropole et la Région Normandie un centre de formation de haut niveau, de favoriser l’éclosion du football féminin et de promouvoir des actions citoyennes en partenariat avec les associations locales, les collectivités et les autres clubs de la région.

Rien ne va changer quant à la dynamique générée auprès des collectivités, en particulier la Métropole, et les partenaires privés qui se sont associés à ce projet.

Rien ne va changer pour les dirigeants, bénévoles, salariés, joueurs, tous mobilisés pour le succès sportif, mais aussi humain du club.

Non, rien ne va changer, mais cette histoire, nous sommes tristes et déçus, de ne pouvoir la mener main dans la main avec les actuels dirigeants du FCR.

L’aventure QRM continue… »