Indice UEFA

Sale semaine pour la France

À l'image de Monaco, les clubs français ont échoué cette semaine.

Les clubs français n'ont pas brillé sur cette semaine européenne et cela se ressent à l'indice UEFA.

Avec un nul (Marseille) pour quatre défaites (Paris, Monaco, Lyon et Nice), les clubs français n'ont pas rapporté beaucoup de points à l'indice UEFA et ce vendredi, l'avance de la France (52.415 points) sur la Russie (50.182) s'est quelque peu amoindrie. Elle devrait se creuser de nouveau sur la deuxième partie de saison, où l'on compte sur le PSG pour rapporter des points en Ligue des Champions, dont les 8es de finale se joueront sans aucun club russe (le CSKA, le Lokomotiv, le Spartak Moscou et le Zénith sont tous en Ligue Europa).

Actualisé ce vendredi par l'UEFA, le classement n'a d'ailleurs pas encore pris en compte les points récoltés grâce aux qualifications pour la phase à élimination directe. À ce petit jeu, c'est l'Angleterre qui devrait sortir gagnante, puisque tous ses représentants inscrits en C1 se sont hissés en 8es de finale (Man United, Chelsea, Liverpool, Man City et Tottenham), tandis qu'Arsenal s'est facilement qualifié en Europa League (au contraire d'Everton). L'Espagne et l'Italie ont perdu un représentant chacune, mais l'Atlético Madrid et le Napoli ont été directement reversés en C3.

INDICE UEFA (entre parenthèses, le nombre de clubs encore engagés)

  1. Espagne : 98.284 points (7)
  2. Angleterre : 71.748 (6)
  3. Italie : 69.749 (6)
  4. Allemagne : 67.570 (3)
  5. France : 52.415 (4)
  6. Russie : 50.182 (4)
  7. Portugal : 44.582 (3)
  8. Ukraine : 39.133 (2)
  9. Belgique : 38.500 (0)
  10. Turquie : 34.800 (1)

INDICE UEFA DE LA SAISON 2017-2018

  1. Angleterre : 12.214 points (6)
  2. Espagne : 11.000 (7)
  3. Italie : 10.833 (6)
  4. Russie : 9.400 (4)
  5. France : 7.500 (4)
  6. Portugal : 7.000 (3)
  7. Chypre : 7.000 (0)
  8. Autriche : 6.750 (1)
  9. Allemagne : 6.000 (3)
  10. Ukraine : 6.000 (2)