Strasbourg

Laurey est inquiet face au calendrier qui attend le RCSA

Laurey s'attend à un mois de janvier compliqué

Strasbourg s'est imposé (3-2 a.p) contre Dijon pour se qualifier pour les 16èmes de finale de coupe de France. En conférence de presse, Thierry Laurey était ravi : "c'était un bon match de reprise et quand la qualification est au bout, c'est intéressant. Nous avons bien débuté." Les deux formations ont connu des temps forts : "c'était une rencontre ouverte entre deux équipes qui ne ferment pas le jeu. Sur la fin de première mi-temps, Dijon a eu deux situations importantes. Ensuite, il y a eu des espaces et des contres... C'est dommage de se faire peur jusqu'à la fin." 

Le coach ne sera pas fébrile en attendant de connaître le futur adversaire du RCSA : "on verra ce que le tirage nous réservera même si la Coupe de France n'est pas l'objectif numéro un." Il faut dire que le retour à la compétition des Alsaciens est assez compliqué : "le mois de janvier va être difficile.  Il y aura forcément de la gestion d'effectif à avoir sur la période janvier-février avec l'enchaînement des matches." Le technicien et son staff ne veulent donc prendre aucun risque avec leurs joueurs : "Jean-Eudes Ahoulou a ressenti une gêne derrière la cuisse. Par précaution, le doc' préférait qu'il sorte à la mi-temps."