CDL

Rennes crucifie Toulouse au terme d'un match plaisant ! (analyse)

Rennes file en demie !

Rennes et Toulouse se sont bien battus sur la pelouse du Roazhon Park pour arracher un ticket pour les demi-finales de la Coupe de la Ligue. Dominateurs une bonne partie de la rencontre, les Rennais rejoignent le dernier carré de la compétition !

Coupe de la Ligue - 1/4 de Finale
Stade Rennais - Toulouse FC : 4-2 (2-1)
Buts : Yago (22e, c.s.c), Bourigeaud (42e), Hunou (86e, 90+3e) pour Rennes. Sangaré (40e), Sanogo (60e) pour le TFC. 

LE FAIT DE MATCH

Toulouse aurait pu hériter d'un pénalty à la 24ème. Pour ses débuts, la vidéo ne fait pas forcément l'unanimité. Après les quelques difficultés des arbitres pour juger le but d'Alassane Plea hier lors de Nice-Monaco, les officiels ont dû, une nouvelle fois, départager une action litigieuse. Max-Alain Gradel, bousculé dans la surface de réparation, réclame un pénalty, mais les hommes en jaune en ont décidé autrement. Pourtant, sur les images, l'Ivoirien est bien touché par un Rennais. À la mi-temps, l'ancien Stéphanois n'a pas hésité à exprimer sa colère : "C'est incroyable, je prends un coup, je saigne encore. C'est incroyable, les arbitres avec les caméras et les ralentis, ils n'arrivent pas à prendre de décisions. C'est incroyable. On l'a vu hier entre Monaco et Nice... Qu'est-ce qu'on peut faire face à des décisions comme ça ? Alors qu'ils ont les ralentis. Je crois qu'il faut arrêter la caméra, ça sert à rien !"

LES BUTS 

1-0 (22e) : Wahbi Khazri réalise un très bon travail côté gauche et élimine Steeve Yago. Le Tunisien centre en retrait pour son capitaine, Benjamin André, qui perd son duel face à Alban Lafont. Cependant, le cuir rebondit sur le malheureux Yago, qui contre directement dans ses cages. 

1-1 (40e) : Toulouse égalise ! Gradel fait la différence sur le côté gauche et trouve en retrait Sylla. Le milieu de terrain frappe sans contrôle du gauche et trompe Diallo d'une frappe à ras de terre croisée. 

2-1 (42e) : Rennes reprend l'avantage moins de 120 secondes après l'égalisation. Au terme d'une belle action collective, Benjamin Bourigeaud est à la finition d'un mouvement orchestré avec Yoann Gourcuff et Wahbi Khazri. L'ancien Lensois, seul aux six mètres, marque dans le but vide.

2-2 (60e) : Toulouse est revenu des vestiaires galvanisé et pousse ! Après un poteau d'Imbula à la 57ème minute sur une merveille de frappe croisée du gauche, les Violets reviennent au score grâce à Yaya Sanogo. Entré en jeu quelques minutes auparavant, l'ex-buteur d'Arsenal profite d'une tête de Diop sur le poteau pour marquer dans le but vide.

3-2 (86e) : Rennes reprend une troisième fois l'avantage ! Sur un coup-franc très bien trouvé par Ismaïla Sarr, Benjamin Bourigeaud tente sa chance des 20 mètres. Le cuir est dévié par une jambe toulousain et Adrien Hunou, tel un renard des surfaces, fixe un Alban Lafont impuissant. 

4-2 (90+3e) : Hunou inscrit un doublé ! Le milieu profite d'une mauvaise relance de Lafont pour trouver une nouvelle fois la faille ! 

L'HOMME DU MATCH

Adrien Hunou (Rennes) : Entré en jeu en fin de rencontre, le milieu rennais n'a touché que 6 ballons, mais a inscrit tout de même 2 buts ! Décisif, le Breton a délivré les siens à la 86ème minute avant d'assurer la qualification, 7 minutes plus tard.  

LES CONSÉQUENCES

Avec cette victoire, Sabri Lamouchi et le Stade Rennais effacent la lourde défaite de dimanche contre Paris (6-1). Les Bretons poursuivent leur parcours dans la compétition avec une victoire au forceps, puisqu'ils se sont fait égaliser par deux fois. Cependant, les deux buts dans les 5 dernières minutes d'Hunou ont délivré le Roazhon Par. Rennes retrouve les demi-finales de la compétition pour la première fois depuis 5 ans.  

En face, Pascal Dupraz peut avoir des regrets. Après une première mi-temps amorphe, les Violets ont proposé de bien meilleures intentions dans le second acte et ont apporté le danger à plusieurs reprises. Cependant, ses hommes ont été punis en toute fin de match.