CDL

Montpellier arrache le dernier billet pour les 1/2 à Angers (analyse et notes)

Roussillon et le MHSC verront le dernier carré de la Coupe de la Ligue.

Après avoir sorti Guingamp et Lyon, Montpellier s'est défait d'Angers en toute fin de match, sur la pelouse du stade Raymond-Kopa, pour arracher le dernier billet pour les demi-finales de la Coupe de la Ligue.

Coupe de la Ligue - 1/4 de finale
Angers SCO - Montpellier HSC : 0-1 (0-0)
But :
Mbenza (86e) pour le MHSC.

LE FAIT DU MATCH

On arrive à l'heure de jeu et le score est encore vierge quand Billy Ketkeophomphone, intenable depuis son entrée à la mi-temps, dribble Hilton avant de servir Flavien Tait aux vingt mètres. Ce dernier s'avance et décoche une frappe lourde, du droit, qui vient s'écraser sur la transversale d'un Dimitry Bertaud battu. À quelques centimètres près, c'est Angers qui ouvrait la marque !

LE BUT

0-1 (86e) : Aguilar joue une touche à deux avec Dolly, puis déborde Capelle dans son couloir droit. L'ancien Auxerrois pénètre dans la surface, lève la tête et centre pour Isaac Mbenza qui, entré un quart d'heure plus tôt, n'a plus qu'à pousser le ballon dans les filets de Butelle pour ouvrir le score et propulser Montpellier en demi-finale.

L'HOMME DU MATCH

Ruben Aguilar : au four et au moulin ! Impeccable derrière, il a bien contenu Pierrick Capelle et a surtout fait souffrir son vis-à-vis en enchaînant les montées dans le camp adverse. Plusieurs de ses centres auraient pu être mieux conclus, par Sambia (19e) et Ikoné (30e) notamment, mais l'un d'entre-eux s'est avéré décisif (voir plus haut) et c'est bien là le principal.

LES NOTES

Angers : Butelle (6) - Manceau (4), Pavlovic (4), Thomas (6), Capelle (4) - Coulibaly (4), Oniangué (5), Mangani (5) - Tait (6), Guillaume (3) puis Ketkeophomphone (7), Toko Ekambi (5).

Montpellier : Bertaud (5) - Aguilar (7), Mukiele (6), Hilton (6), Congré (5), Roussillon (6) - Skhiri (6), Lasne (6) - Sambia (5), Sio (5), Ikoné (7).

LES CONSÉQUENCES

Cela faisait cinq ans que le MHSC ne s'était plus qualifié pour le dernier carré d'une coupe nationale (défaite 2-0 à Rennes en 1/2 finale de la Coupe de la Ligue 2012-13). Objectif affiché par Michel Der Zakarian et ses hommes, une finale au Stade de France est désormais à portée, même s'il faudra se déplacer à Monaco au prochain tour, à la fin du mois. Elle ponctuerait une saison qui, aujourd'hui, est largement satisfaisante pour les Pailladins, 7es au classement de Ligue 1 et également qualifiés pour les 16es de la Coupe de France.

L'ambiance est nettement moins radieuse pour le SCO. Malgré une prestation plutôt solide, Mangani et ses coéquipiers ont concédé une nouvelle défaite, la 6e sur les 9 derniers matchs toutes compétitions confondues. Eliminés des deux coupes, les Angevins vont au moins pouvoir se concentrer sur le maintien et tenter de quitter leur inquiétante 19e place au classement...