MHSC

Der Zakarian a pris son pied

Michel Der Zakarian a aimé le contenu proposé par son équipe devant Monaco.

Le nouveau match nul obtenu par Montpellier devant Monaco (0-0, 1-1 à l'aller) a plu à Michel Der Zakarian, emballé par "l'intensité" et le "rythme" de la rencontre. "On a vu un gros match, de haut niveau, avec beaucoup d'intensité, du rythme, du jeu vers l'avant... Tout le monde avait envie de gagner. Ça finit en 0-0, mais on a eu pas mal de situations. On a eu cinq occasions, ils en ont eu quatre. Ça aurait pu aboutir si on avait été plus juste. Derrière, on a été très bon dans la lecture du jeu", a-t-il souligné, avant d'analyser chaque période. "En première mi-temps, on cherchait à sortir court et on s'est mis en danger tout seul. On a cherché plus vite nos attaquants en deuxième et on a bien rectifié les choses."

Le coach Héraultais et ses hommes tiennent en tout cas une nouvelle grosse performance après une première partie de saison embellie par plusieurs bons résultats contre les grosses écuries du championnat (nuls contre Lyon, Paris, Marseille ; victoires contre Nice, Bordeaux et St-Etienne). "Depuis le début de la saison, on a toujours répondu présent contre les grosses cylindrées", s'est réjouit MDZ. "J'aimerais maintenant que, contre les équipes de notre niveau, on garde cette exigence, cette qualité et cette envie d'être encore meilleur. C'est l'objectif de notre phase retour." Montpellier se déplace justement à Amiens, mercredi, pour le compte de la 21e journée... "On veut bien récupérer maintenant. J'espère qu'on va encore enchaîner les matchs tous les trois jours jusqu'à mi-février. Il faut bien récupérer entre les matchs pour les gagner."