PSG

Unai Emery : "Je ne sais pas ce que je ferai l'année prochaine"

Unai Emery quelques minutes avant le coup d'envoi de la finale.

Après la victoire du PSG en Coupe de la Ligue (3-0), sa cinquième d'affilée, Unai Emery a évoqué la suite de son aventure à Paris, qui devrait tourner court suite à son élimination de la Ligue des Champions. "Je ne sais pas qui sera là l'année prochaine et je ne sais pas ce que je ferai l'année prochaine", a déclaré l'entraîneur Parisien, qui souhaite "profiter de chaque instant" jusqu'à la fin de son contrat, prévue en juin prochain. Le succès de ce soir devrait l'y aider...


 

Quelle analyse faites-vous de cette victoire ?
"Nous avons vu ce soir les deux meilleures équipes de France. Je crois que tous les spectateurs ont vu un grand match. Sur le terrain, je pense qu’on a mérité de gagner. La pression de l’adversaire nous a parfois fait souffrir, mais nous avons su rester solides et cela nous a permis de marquer un deuxième but. Nous avons fait une deuxième mi-temps pour marquer le troisième. Le plus important, c’est que tout le monde a vu un bon match."

Comment expliquez-vous votre incapacité à transposer votre domination en France sur la Ligue des Champions ?
"Le club a besoin de progresser. Il est sur le bon chemin pour gagner les meilleurs titres du Monde, mais cela se fait à force de travail et d’expérience. C’est un processus. Le projet est très solide, mais c’est difficile. Il faut de la patience."

Avez-vous le sentiment d’avoir vécu votre dernier grand match à la tête du PSG ?
"Mon sentiment, c’est profiter de chaque instant, de chaque moment. Je ne sais pas qui sera là l’année prochaine et je ne sais pas ce que je ferai l’année prochaine, car je ne pense qu’à l’instant présent. La défaite face au Real est une lourde défaite, mais je suis très content avec cette équipe."

Comprenez-vous l’agacement des Monégasques face à l’arbitrage de ce soir ?
"Je crois que Monaco était dans un très bon moment et ils l’ont montré ce soir. Ils ont du talent individuel et du talent collectif. C’est vrai que l’arbitrage vidéo a été en notre faveur, mais je crois que nous avons mérité de gagner. Comme je l’ai dit, c’est bon pour le football français d’avoir des matchs comme celui-là."

Que dire du match de Kylian Mbappé ?
"Il a le talent. Il a toujours voulu faire mal à l’adversaire, il a cherché constamment la verticalité et il a fait un grand match."

Êtes-vous satisfait de son évolution depuis son transfert l’été dernier ?
"Il est lui aussi dans un processus. Il a encore besoin de s’améliorer, car il est jeune, mais il a le talent. L’an dernier, contre nous en finale (défaite 4-1 avec Monaco, ndlr), il n’avait pas fait un bon match. Là, il a fait un grand match."