LDC

Un Bayern sérieux ne donne aucune chance à Séville

À l'occasion des quarts de finale retour de la Ligue des Champions, le FC Séville devait créer un petit exploit à l'Allianz Riviera, afin de faire tomber le Bayern Munich. Malheureusement pour les hommes de Vincenzo Montella, les Bavarois n'ont pas cédé et atteignent donc le dernier carré de la Ligue des Champions.

Ligue des Champions - 1/4 de finale retour
Bayern Munich - FC Séville : 0-0 (2-1 en score cumulé)

Ce mercredi soir, un énorme défi attendait les Sévillans, qui ont lourdement chuté en championnat face au Celta Vigo ce week-end (4-0). Dès le coup d'envoi et dans un stade plein à craquer, le Bayern s'est montré entreprenant, à l'image d'une tentative de Rodriguez sur coup-franc (4e). L'international colombien a enroulé sa frappe du pied gauche, mais le ballon est passé juste au-dessus du cadre. Trente minutes plus tard, la barre transversale de Séville a failli trembler, suite à une tentative d'Hummels aux abords de la surface adverse (34e). Ribéry s'est également montré à deux reprises (38e ; 40e), mais n'a su donner l'avantage à son équipe. Une période plaisante, durant laquelle les joueurs de Jupp Heynckes ont logiquement dominé des Andalous bien en place, qui se sont également procuré des occasions.

Le club espagnol n'a plus que trois quart d'heure pour tenter de réaliser un exploit. Au retour des vestiaires, Müller a lancé la seconde mi-temps d'une reprise du pied droit (54e), boxée des deux poings par Soria, avant que les Sévillans s'offrent une énorme occasion. Sur un coup-franc des 30 mètres, Banega a trouvé la tête de Correa dans la surface de réparation, mais le ballon s'est écrasé sur la transversale de Ulreich (59'). À quelques minutes du terme, la tension est montée. Les coéquipiers de Ben Yedder ont tenté d'amener le danger dans la surface Bavaroise, mais rien de concret. Le milieu de terrain du FC Séville, Correa, s'est notamment fait expulser juste avant le coup de sifflet final, après un tacle très sévère sur Martinez. Le Bayern Munich se qualifie donc pour les demi-finales, et peut continuer à rêver d'un doublé Bundesliga - Champions League.