OM

Rami explique son entrée en jeu délicate

Adil Rami s'est confié après la qualification de l'OM pour les demi-finales de la C3.

Le défenseur central de l'Olympique de Marseille, Adil Rami, remplaçant au coup d'envoi du match face au RB Leipzig, lors de la qualification de son équipe pour les demi-finales de la Ligue Europa ce jeudi soir (5-2), s'est exprimé au micro de W9. Le joueur de 32 ans a indiqué qu'il n'était pas à 100% athlétiquement, mais qu'il avait souhaité prendre le risque d'aider ses coéquipiers. L'international français a également félicité les supporters phocéens, qui ont été "extraordinaire".

"C'était un truc de dingue. Le Stade Vélodrome est fidèle à sa réputation, il est extraordinaire. Il faut remercier les supporters. Athlétiquement, je ne suis pas à 100%. J'ai repris la course il y a deux trois jours, j'ai fait aucun entraînement avec le groupe. J'ai envoyé un message ce matin en disant que j'avais envie de me battre auprès des joueurs. Je me suis posé énormément de questions. J'ai eu très peur de moi-même et de ne pas pouvoir aider l'équipe. C'était délicat car j'y ai beaucoup pensé", a-t-il déclaré.