Caen

Garande n'a pas eu le "petit coup du destin" face au PSG

Garande débrieffe

Au micro de France 3, à la fin de la rencontre entre le SM Caen et le Paris Saint-Germain, l'entraîneur normand Patrice Garande avait tout de même le sourire malgré la défaite des siens 1-3. Le technicien a su reconnaitre la supériorité parisienne, même s'il a cru pouvoir renverser la montagne jusqu'au bout.

"En première mi-temps on a souffert mais, grâce à la magie de la Coupe de France, on a réussi à égaliser. Mais bon, on sait que c’était très costaud en face, il fallait un petit coup du destin pour les éliminer. Avant le match, on s’était concentrés avec mon staff pour démystifier cette équipe en montrant toutes les faiblesses du PSG et lorsqu’ils ont pu être en souffrance cette saison" explique Garande. "Ça fait 3-1 mais ça aurait pu faire 2-2… C’est frustrant et je suis triste pour mes joueurs."