CDM 1998 par

Vingt ans après, Ibrahim Ba en veut encore à Aimé Jacquet !

Commentaire(s)
Aimé Jacquet n'a pas laissé un bon souvenir à Ibrahim Ba.

Le 12 juillet prochain, on fêtera les vingt ans du titre de champion du Monde glané par l'équipe de France en 1998. Un souvenir douloureux pour les six joueurs exclus de la liste par Aimé Jacquet, qui avait d'abord sélectionné un groupe élargi pour préparer le Mondial en France. Plus particulièrement encore pour Ibrahim Ba, qui n'a toujours pas digéré son éviction. "Le gars qui raconte qu'il est apaisé, je vous assure que, dès qu'il regarde les images de la victoire, il se dit forcément : 'j'aurais pu y être'. Et cela va être pire pour l'anniversaire des vingt ans", confie l'ancien ailier, qui évoluait alors au Milan AC, dans les colonnes du Parisien. "Moi, je vais être franc : je suis toujours en colère contre Aimé Jacquet. Je crois vraiment que je méritais ma place parmi les 22. Je le vis toujours comme une injustice."

Ba, aujourd'hui âgé de 44 ans, estime qu'il aurait dû être préféré à Christophe Dugarry, dont la présence parmi les 22 a été considérée par beaucoup comme le fruit de son amitié avec Zinédine Zidane. "Il (Jacquet) pourra toujours me dire que Christophe Dugarry, qui m'a été préféré, était meilleur. Mais je ne le croirai pas", lance Ibrahim Ba, décidément très amer.

France Ba Jacquet CDM 1998