Mercato

Un international brésilien s'annonce courtisé en France et en Angleterre

Fred ici face à Manchester City en Ligue des Champions.

Convoqué dans la liste du Brésil pour le Mondial, Fred va vivre un été agité à plus d'un titre, puisqu'il espère quitter le Shakhtar Donetsk à son retour de Russie. Le milieu de terrain de 25 ans révèle être suivi "en Angleterre et en France"...

Fred a reçu une bonne nouvelle cette semaine. Le milieu de terrain du Shakhtar Donetsk a été retenu dans la liste des 23 de Tite pour disputer la prochaine Coupe du Monde avec le Brésil. La sélection de l'international Auriverde, préféré à Luiz Gustavo et Fabinho, en dit long sur le niveau de performance qu'il affiche depuis quelques saisons en Ukraine. Autre indicateur édifiant, sa cote de popularité sur le marché des transferts.

À l'approche du mercato d'été, le gratin du football européen l'a à l'oeil et certains clubs se sont même déjà manifestés de manière concrète. Les Mancuniens de City et United, par exemple, sont particulièrement intéressés. De son côté, le joueur de 25 ans sent qu'il arrive en fin de cycle à Donetsk. "Ça fait cinq ans que je suis ici. J'ai été très clair avec le club en disant que je suis heureux, mais que j'ai envie de faire un bond dans ma carrière", a-t-il révélé dans une interview avec SporTV.

"Des clubs intéressés en Angleterre et en France"

Fred ne s'est pas arrêté là au micro de la chaîne brésilienne et a fait le point sur ses différents courtisans. Certains sont bien en Premier League, mais son profil serait également à l'étude au sud de la Manche. "Il y a des clubs intéressés en Angleterre et en France", a lancé le natif de Belo Horizonte, que le PSG pourrait avoir inscrit sur ses tablettes en vue de renforcer son entre-jeu.

Estimé à plus de 30 millions d'euros, le brésilien compte bien animer le mercato une fois la Coupe du Monde terminée. "Je crois que je dois changer, je rêve de jouer dans les clubs majeurs d'Europe. Je pense que c'est le moment pour moi, je le dis clairement. Le club ne va pas me libérer comme ça, j'ai un contrat jusqu'en 2021. Dès que je rentrerai de la Coupe du Monde, on se réunira et on discutera pour trouver une solution." L'été s'annonce chaud pour Fred.