Le Havre

Après la défaite face à Ajaccio, Tanchot est "dégoûté du football"

Le Havre a du mal à digérer

Oswald Tanchot en avait gros sur le coeur, hier soir, au moment de débrieffer la défaite du Havre (2-2, 5-3 aux TAB) face à l'AC Ajaccio dans ce match pour les barrages en Ligue 1. L'entraîneur du HAC regrette que la rencontre ait eu lieu après les incidents déjà parvenus vendredi soir, qui ont conduit à un report du match. 

"Ce soir, je suis fier de mes joueurs et dégoûté du football. Et triste car l'équipe qui devait passer a été éliminée. Je suis triste pour mes joueurs qui ont été au bout d'eux-mêmes dans les conditions que vous connaissez. Ils ont réussi un exploit jusqu'à ce dernier ballon. On n'a pas été arbitré correctement sur le but de Jean-Philippe Mateta. Il a l'habitude de célébrer ses buts comme Memphis Depay qui est son ami. Il lui a rendu hommage et termine avec un carton rouge" explique-t-il. "C'était sans doute mieux que ce match se termine par une victoire de l'AC Ajaccio. On s'est déplacé deux fois en 48 heures. Il n'y pas eu d'équité dans ce match. La saison se termine de façon cruelle. Pourtant, on méritait d'avoir le bonheur de recevoir Toulouse mercredi."