France

Mbappé a joué les deux derniers matches du Mondial bloqué du dos !

Le "tout droit" de Mbappé contre la Belgique était calculé

Buteur en finale, bon en demie, Kylian Mbappé a été l'un des éléments primordiaux des Bleus dans leur conquête du titre... pourtant, le buteur tricolore a joué deux rencontres avec une méchante blessure au dos. Explications. 

Kylian Mbappé est définitivement un joueurs hors norme. Deuxième plus jeune buteur dans une finale de coupe du Monde, meilleur jeune du tournoi russe, le Parisien s'est révélé aux yeux du Monde entier. Et cela, le joueur de 19 ans l'a réussi tout en souffrant du dos. Le lundi 9 juillet, les Bleus s'apprêtent à joueur leur demi-finale, le lendemain, contre la Belgique. Au réveil, Kylian Mbappé s'en va à la douche... et dans un geste anodin pour attraper ses affaires, l'attaquant se blesse.

Il appelle le médecin des Bleus, Franck Le Gall, non sans difficulté d'après L'Equipe... et le verdict est sévère : le Parisien vient de se bloquer trois vertèbres. S'en suit un jeu de poker menteur chez les Bleus pour permettre, d'un côté, à Kylian Mbappé de disputer la rencontre face aux Diables Rouges sans souffrance. Mais de l'autre côté, il s'agit de bluffer et de garder secrète toute information trop précise sur la localisation des douleurs de l'attaquant pour éviter des chatouilles un peu trop viriles des défenseurs belges sur un endroit douloureux. 

Un "tout droit" planifié en demie

Les ostéopathes et kinés de l'équipe de France s'affairent, les Bleus jouent une petite comédie pour expliquer l'absence de leur prodige à l'entraînement sans pour autant le mettre en "danger" pour l'avant-dernière étape vers le trophée... et le joueur fait le reste, feignant une démarche tout à fait normale au sortir du bus, à Saint-Petersbourg. Déterminé à jouer, et à réussir sa demi-finale, Kylian Mbappé décide de marquer les Belges d'entrée. "Il aurait pu se bloquer de nouveau, mais nous n'étions pas inquiet", confie Didier Deschamps à L'Equipe. Inquiet, mais déterminé, son poulain l'est au moment de prendre le ballon dès la sixième seconde de la demie, pour effacer Vertonghen et Dembélé dans un premier rush monumental.

Deux messages sont envoyés dans ce "tout droit" de jeu vidéo : le jeune joueur est en forme, et son dos ne l'handicape plus. Faux. Après la rencontre, l'attaquant retourne entre les mains des soigneurs et ne reverra pas l'entraînement collectif avant la finale. Toujours souffrant, il laisse le soin au staff de le préparer pour la dernière rencontre d'un beau parcours, face à la Croatie... un beau parcours qu'il clôt, toujours touché aux vertèbres, mais pas suffisamment pour une défense croate qu'il mystifie d'un crochet avant une frappe dévastatrice sur le côté droit de Subasic. Kylian Mbappé termine champion du Monde. Avec un blocage du dos pour les deux rencontres les plus importantes.