L1

L'OM fracasse le Téfécé pour la première de la saison (analyse et notes)

L'OM met une claque à Toulouse

L'OM s'impose pour le lever de rideau ! Face à Toulouse, l'Olympique de Marseille engrange ses trois premiers points grâce, notamment, à un doublé de Dimitri Payet (4-0). Privés de leurs champions du Monde, encore un peu courts, ces Phocéens semblent déjà sereins.

Ligue 1 - 1ère journée
Olympique de Marseille - Toulouse Football Club : 4-0 (1-0)
Buts : Payet (s.p 45ème et 62ème), Germain (90ème) et Thauvin (90ème+2) pour l'OM.

LE FAIT DU MATCH

L'ouverture du score (45ème). Pas forcément serein, parfois ballotté par le TFC, l'OM réagit difficilement... mais sur un centre anodin de Lucas Ocampos, Kelvin Amian part à la faute : penalty et but de Payet. Juste avant la pause, les Marseillais viennent de se libérer et de frapper un grand coup sur les têtes toulousaines.

Peu inspirés offensivement, les Violets laissent la main aux hommes de Rudi Garcia. La différence s'est créée sur une erreur d'anticipation d'un défenseur, et le fossé se creuse tout au long de la deuxième période. Sans forcer leur talent, les Phocéens repartent avec une victoire solide, tranquille et un bon plein de confiance... L'écart semble déjà monumental entre les deux formations.

LES BUTS

1-0 (45ème) : Dimitri Payet s'offre le premier but de la saison, avec l'aide de la vidéo ! Sur un centre de Lucas Ocampos, la tête de Valère Germain est détournée par Kelvin Amian... après vérification, l'arbitre constate la faute de main du Toulousain : penalty. Avec sang froid, Dimitri Payet se présente face à Baptiste Reynet pour le prendre à contre pied d'une frappe sèche, croisée du droit.

2-0 (62ème) : Le doublé pour Payet ! Sans forcer, l'OM fait le break grâce à une superbe action de Lucas Ocampos. Servi à l'entrée de la surface par Bouna Sarr, l'Argentin réussit un très bon contrôle orienté pour retrouver son coéquipier. Le latéral s'offre un face à face avec Baptiste Reynet, remporté par le portier... qui repousse sur Payet, dont la volée termine dans le but vide.

3-0 (90ème) : Valère Germain y va de son but ! Dans une réalisation digne de jeu vidéo, Morgan Sanson place une longue ouverture par dessus la défense toulousaine. Mal alignés, les Violets laissent Valère Germain seul face à Baptiste Reynet. Après un porte-manteau réussi, l'attaquant enroule du droit et gagne son duel. Dans le petit filet gauche du portier.

4-0 (90ème+2) : Florian Thauvin signe son retour aux affaires ! Lancé sur son côté gauche, Jordan Amavi prend l'espace laissé béant par Clément Michelin. Le centre du latéral semble à portée de Christopher Julien et de Kelvin Amian, mais les deux centraux tergiversent... Thauvin, rentré quelques minutes auparavant, en profite pour se glisser et terminer de près du gauche.

L'HOMME DU MATCH

Lucas Ocampos. Certes, Dimitri Payet s'est offert un doublé... mais l'homme le plus en vue côté marseillais, avec Boubacar Kamara, restera Lucas Ocampos. Inspiré offensivement, l'Argentin est impliqué dans les deux premières réalisations phocéennes, réussit un superbe contrôle orienté sur le deuxième but (62ème), manque d'ajouter une troisième réalisation d'un joli retourné (70ème)... Dans une attaque qui se cherche, où Valère Germain a manqué de réalisme (67ème, 75ème) avant de scorer, enfin (90ème), Lucas Ocampos semble déjà le plus en jambes.

LES NOTES

OM : Pelé (6) - Sakai (5.5), Kamara (7), Gustavo (6), Amavi (5) - Lopez (6), Sanson (6) - Njie (5.5), Payet (6.5), Ocampos (7) - Germain (6.5).

TFC : Reynet (6) - Michelin (3.5), Amian (3), Jullien (5), Moubandje (4.5) - Bostock (4), Sangaré (5) - Dossevi (4.5), M.Garcia (4), Gradel (5) - Leya Iseka (4).

LES CONSÉQUENCES 

L'OM démarre bien sa saison ! Pas franchement inquiétés par des Toulousains sonnés par l'ouverture du score, les hommes de Rudi Garcia s'en remettent à deux buts de Dimitri Payet avant de s'imposer devant le craquage adverse. Privés de Steve Mandanda, Adil Rami et Florian Thauvin (entré en fin de match, mais buteur), les Olympiens montrent la même solidité que lors de la saison passée. Si l'animation offensive s'accélère avec le retour de l'ailier gauche, cette équipe peut réaliser une très belle saison.

Toulouse inquiète déjà ! Passés par les barrages pour sauver leur peau la saison dernière, les Haut-Garonnais prennent une grosse claque d'entrée avec une animation offensive pour le moins en berne, légèrement réveillée par les sursauts -personnels- de Max-Alain Gradel. Les joueurs d'Alain Casanova sont très mal partis, il faut se réveiller dès le week-end prochain... dans un derby de la Garonne bouillant, contre Bordeaux (dimanche, 17 heures).

17 photos : Matchs : Marseille 4 - 0 Toulouse