Laval

Cinq mois de suspension pour François Ciccolini

François Ciccolini ne reprendra ses fonctions que mi-novembre.

Le 10 août dernier, à la suite d'une défaite à Boulogne-sur-Mer (2-0) en championnat de National, l'entraîneur de Laval François Ciccolini avait ouvertement menacé un journaliste, en lui promettant notamment de lui "frapper la tête par terre". Notre confrère de Radio France avait alors porté plainte, avant de se rétracter suite aux excuses présentées par l'ancien coach Bastiais.

Mais la commission de discipline de la FFF s'est emparée de l'affaire et a rendu sa décision ce vendredi. Ciccolini, suspendu à titre conservatoire depuis son coup de sang, a écopé de cinq mois de suspension, dont deux avec sursis, pour "comportement intimidant et menaçant envers un journaliste". Suppléé par son adjoint Pascal Braud, il pourra reprendre ses fonctions le 15 novembre.