OL

Genesio explique l'entame difficile face au Shakhtar par l'enchaînement des matchs

Bruno Genesio reconnaît que son équipe a eu du mal face aux ukrainiens.

Bien que "satisfait que (son) équipe soit revenue à la marque" après avoir été menée 0-2, Bruno Genesio admet que le Shakhtar Donetsk a posé beaucoup de problème à l'OL, hier soir. "On a vécu une première période très compliquée dans laquelle nous avons été dominés dans tous les domaines, tactiquement et techniquement, avant de faire preuve de caractère après la mi-temps pour revenir", a commenté l'entraîneur Lyonnais, qui juge le résultat final de 2-2 "équitable".

"Je pense que, tactiquement, on a été dominé", a poursuivi Genesio, qui a notamment pointé une désorganisation dans le pressing. Mais le coach des Gones a avancé une autre explication à l'entame délicate de ses hommes : l'enchaînement des matchs. "C'était notre sixième match en dix-huit jours, avec des matchs tous les trois jours. Eux avaient eu un match de récupération de plus que nous. Ça peut aussi expliquer l'entame, car on sait que c'est souvent en début de match qu'on a du mal quand on enchaîne comme cela."