L.Europa

L'OM reçoit une leçon et se rapproche de la sortie (résumé et notes d'OM-Lazio)

L'OM se rapproche de l'élimination

Rudi Garcia, l'ancien entraîneur de l'AS Roma, a assisté, impuissant, à la défaite de son Olympique de Marseille face à son ancien rival, la Lazio Rome. Les Italiens, beaucoup plus justes -tactiquement et techniquement- ont contrôlé la totalité de la rencontre. 

Ligue Europa - 3ème journée
Olympique de Marseille - Lazio Rome : 1-3 (0-1)
Buts : Payet (86ème) pour l'OM. Wallace (9ème), Caicedo (69ème), Marusic (90ème) pour la Lazio

À domicile, dans un stade à moitié plein (les virages étaient fermés), l'Olympique de Marseille n'avait pas le droit à l'erreur pour relancer son parcours en Ligue Europa. Le finaliste de la saison passée est pourtant tombé face à une très grosse équipe romaine, solide, appliquée et très bien préparée tactiquement. Dans leur 3-5-2 habituel, les Italiens ont déroulé pendant toute la partie sans vraiment être inquiétés. Ils ont profité, efficacement, des failles phocéennes pour faire très mal dans les remontées de balle : les deux pointes se déplaçaient entre les lignes pour créer des décalages entre le milieu et la défense olympienne. 

Dominateurs, les Biancocelesti vont rapidement trouver la faille sur corner, par l'intermédiaire de Wallace, l'ancien Monégasque (0-1, 9ème). Alors qu'Hiroki Sakai a été contraint de dégager en catastrophe en corner, Lucas Leiva se charge de trouver la tête du défenseur, qui devance une très mauvaise sortie de Mandanda. Le portier, qui débute mal sa rencontre, va pourtant sauver les meubles par la suite et retarder -jusqu'à l'heure de jeu- le deuxième but romain. S'il est d'abord épargné grâce à son poteau, qui repousse une frappe d'Immobile à la 21ème minute (au terme d'une action collective de grande classe), le Français s'envole pour dévier une autre frappe de l'attaquant italien à la demi-heure de jeu. Après la mi-temps, el Fenomeno est également impeccable pour sortir dans les pieds de Lulic, trouvé en profondeur par Caicedo (52e).

L'OM semble pourtant mieux entrer dans sa deuxième période, à l'image d'une frappe de Sanson au-dessus du point de pénalty à la 56e ou d'une tentative trop croisée de Gustavo (58e). Pourtant, sur un contre rapidement mené, la paire d'attaque romaine va crucifier des Phocéens, bien trop lents. Immobile , plein axe, déboule et fixe la défense marseillaise avant de lancer en profondeur Caicedo. L'Équatorien, parti dans le dos de Kamara, s'en va battre Mandada d'un plat du pied gauche finement joué (0-2, 59ème). Alors qu'on se dirigeait tout droit vers une fin de match tranquille, sous le contrôle romain, Dimitri Payet en décide autrement sur un coup-franc dont lui seul a le secret. De 30 mètres, il envoie un missile en plein dans la lucarne de Strakosha (1-2, 87e) et relance les siens ! Si les Phocéens ont trouvé un second souffle dans ces dernières minutes, Marusic instaure un silence de cathédrale lorsqu'il scelle le match sur un pétard du gauche en pleine lucarne (1-3, 90e). Une défaite qui devrait coûter très cher à l'OM, à la limite de l'élimination. 

Caicedo et Immobile comme poisons, Sanson et Kamara en difficulté

Les satisfactions phocéennes du début de saison, à savoir Morgan Sanson et Boubacar Kamara, sont passés au travers de leur match. Le premier a multiplié les pertes de balles préjudiciables au milieu de terrain, alors que le second s'est laissé trop souvent aspiré par les appels des attaquants adverses, mobiles et très intelligents dans leurs déplacements.

Ciro Immobile et Filipe Caicedo ont, d'ailleurs, réalisé une grande prestation sur le front de l'attaque romaine. Mobiles, techniques et surtout très justes, ils ont beaucoup permuté pour gêner le duo défensif Boubacar Kamara et Adil Rami. Résultat des courses : un but pour Caicedo, un poteau et deux passes décisives pour Immobile. 

LES NOTES

OM : Mandanda (4) - Sakai (4), Rami (4), Kamara (3), Amavi (4) - Strootman (3), L.Gustavo (5) - Sanson (3), Payet (5), Ocampos (5) - Mitroglou (2).

LAZIO : Strakosha (5) - Wallace (7), Acerbi (5), Radu (6) - Caceres (7), Parolo (6), Lucas Leiva (6), Milinkovic-Savic (5), Lulic (5) - Immobile (8), Caicedo (7). 

12 photos : Matchs : OM 1 - 3 Lazio Rome