L1 par

Nantes colle une manita à Guingamp (analyse)

Commentaire(s)
Le FC Nantes a corrigé l'EA Guingamp (5-0), ce dimanche après-midi en Ligue 1.

La passe de quatre pour les Canaris ! Maître de son sujet, le Football Club de Nantes a logiquement pris le dessus sur un faible En Avant Guingamp (5-0), ce dimanche après-midi, dans le cadre de la 12ème journée de Ligue 1. Avec ce troisième succès de rang en championnat, les Jaune-et-Vert retrouvent la première partie du tableau ! L'EAG, qui n'a rien montré, reste lanterne rouge.

Ligue 1 - 12ème journée
FC Nantes - EA Guingamp : 5-0 (1-0)
Buts : E. Sala (43ème s.p., 83ème), V.Rongier (63ème), A.Touré (70ème), A.Girotto (78ème) pour le FCN.

LE FAIT DU MATCH

Un penalty litigieux pour les Canaris... On joue la 41ème minute de jeu lorsque Valentin Rongier, trouvé sur la droite du terrain, proche de la surface, envoie un centre du pied gauche à destination d'Emiliano Sala. L'avant-centre du FCN tente de jouer le ballon mais se fait très légèrement accrocher par Cheick Traoré et s'effondre. L'arbitre n'hésite pas et indique le point de penalty. La VAR confirme la décision initiale, qui précipitera la chute des Rouge-et-Noir...

LES BUTS

1-0 (43ème) : Nantes prend les devants, Emiliano Sala ne tremble pas ! L'Argentin, d'un plat du pied droit placé dans le petit filet droit de Karl-Johan Johnsson, ne tremble pas et transforme son penalty. C'est, déjà, le neuvième but inscrit cette saison en championnat par l'avant-centre du FCN.

2-0 (63ème) : Le break pour les Canaris ! Sur un centre venu de la droite signé Emiliano Sala, l'arrière garde guingampaise peine à se dégager, à deux reprises. Le cuir revient finalement dans les pieds de Valentin Rongier, qui, depuis l'entrée de la surface, décoche une frappe puissante du droit qui va se loger dans la lucarne du portier guingampais. C'est le tout premier but inscrit cette saison en Ligue 1 par le capitaine des Jaune-et-Vert.

3-0 (70ème) : Le missile d'Abdoulaye Touré, Nantes s'envole ! Sur un long centre de Lucas Lima, le ballon parvient finalement dans les pieds du milieu de terrain formé au club. Après un bon contrôle, il décoche une frappe surpuissante du pied droit, plein axe. Karl-Johan Johnsson ne peut qu'effleurer le ballon. C'est, là aussi, le premier but de la saison pour le numéro 19 du FCN.

4-0 (78ème) : Nantes poursuit son festival ! Au duel avec Félix Eboa Eboa à l'entrée de la surface, Valentin Rongier laisse le ballon à Andrei Girotto. Le milieu de terrain place alors une frappe rasante du pied droit qui termine sa course dans le petit filet gauche de Johnsson, battu sur sa droite. Premier but de l'exercice pour le Brésilien.

5-0 (83ème) : La Manita pour Nantes, le doublé pour Sala ! Sur un lob venu de la gauche de Lucas Lima, Karl-Johan Johnsson ne peut capter le ballon et le repousse sur le genou de l'Argentin ! Le cuir termine dans les filets, pour le dixième but de la saison de l'avant-centre nantais.

L'HOMME DU MATCH

Emiliano Sala (FC Nantes). Peu servi en première mi-temps, il a eu le mérite, comme toujours, de ne rien lâcher. Pugnace et combatif, il obtient avec malice le penalty de l'ouverture du score (41ème). Impliqué sur la réalisation du break, il a parachevé le beau succès des siens avec un but de renard des surfaces (83ème). Auteur de ses neuvième et dixième réalisations de la saison, le voilà désormais deuxième meilleur buteur de l'élite entre les Parisiens Kylian Mbappé (11 buts) et Neymar (9 buts). Remplacé à la 84ème minute de jeu, sous l'ovation de la Beaujoire, par Kalifa Coulibaly.

LES CONSÉQUENCES

Timides en début de rencontre , les Canaris sont montés en puissance au fil des minutes et ont su exploiter les nombreuses failles de la défense guingampaise pour s'offrir un succès qui ne souffre d'aucune contestation. Avec cette quatrième victoire de rang toutes compétitions confondues, la troisième en championnat, les protégés de Vahid Halilhodzic grimpent à la dixième place du classement (15 points). Une embellie à confirmer dans le derby face à Rennes, dimanche prochain (17 heures, Roazhon Park), à l'occasion de la 13ème journée.

Solidaires et compacts pendant une grosse partie de la première mi-temps, les Guingampais se sont totalement écroulés à la suite du penalty de l'ouverture du score. Au final, un revers très lourd mais on ne peut plus logique pour les hommes d'Antoine Kombouaré, toujours bons derniers de la Ligue 1, bloqués à 7 points. Une prestation très décevante dans l'optique du maintien que les Bretons tenteront d'effacer face à l'Olympique Lyonnais, samedi prochain (17 heures, Stade du Roudourou) lors de la 13ème levée.

Nantes EAG 12e journée L1
4 photos : Matchs : FC Nantes 5 - 0 EA Guingamp