OL

Nabil Fekir doit mettre de côté son mercato

Nabil Fekir avait brillé contre Manchester City

De retour de blessure samedi face à Bordeaux, Nabil Fekir doit relancer la machine lyonnaise demain face à Hoffenheim. Mais visiblement, le gaucher est aussi préoccupé par son avenir... 

Resté à Lyon cet été, alors qu'il était tout proche de rejoindre Liverpool, Nabil Fekir a mis du temps à se remettre dans le bain et digérer, dans le même temps, son titre de champion du Monde. Auteur de 2 buts et 2 passes décisives en 7 petits matchs de Ligue 1, il a été freiné par une entorse à la cheville survenue très tôt dans le match contre Paris en octobre dernier. De retour ce week-end face à Bordeaux (il a d'ailleurs délivré une passe décisive), le capitaine lyonnais est attendu au tournant face à Hoffenheim, lui qui avait été si précieux contre Manchester City au mois de septembre. 

Mais selon L'Équipe, Nabil Fekir aurait déjà en tête sa situation contractuelle délicate -il arrive en fin de contrat en juin 2020- et ses envies d'ailleurs. Le numéro 18 aurait également pris ses distances avec son agent, Jean-Pierre Bernès, et reçoit sans cesse des approches de nouveaux conseillers. Dans tous les cas, toutes les convoitises l'amènent à un départ à la fin de la saison. "J'ai une confiance absolue en Nabil. C'est un joueur d'une très grande sensibilité. Je n'ai pas de crainte particulière. Son projet, c'est de trouver un club qui lui permette de grandir encore. On discutera avec lui le moment venu, sans que cela soit une contrainte pour lui. Bien entendu, si, demain, il veut prolonger, on fera ce qu'il faut" expliquait son président, Jean-Michel Aulas, dans des propos rapportés par le quotidien. 

Alors qu'il quittera son agent en mars prochain -le contrat entre les deux hommes prendra fin et une prolongation semble "complexe"-, Nabil Fekir devrait tout de même recevoir une offre de prolongation de contrat de la part de l'OL afin de garantir au club une certaine emprise sur le prix de vente. Des premiers échanges ont eu lieu mais aucune négociation n'a encore débuté. Quoi qu'il en soit, Lyon a intérêt de faire vite puisque Chelsea et le Bayern Munich ont déjà observé Fekir cette saison.