L.Europa

Battu à Kiev, le Stade Rennais est au bord du précipice (analyse)

Le Stade Rennais a logiquement chuté sur la pelouse du Dynamo Kiev (3-1), ce jeudi soir en Ligue Europa.

La mauvaise série se poursuit pour Rennes ! Après une victoire inaugurale, les Rouge-et-Noir viennent de concéder leur troisième défaite de rang en Ligue Europa, ce jeudi soir face au Dynamo Kiev (3-1). Les joueurs bretons, dominés dans les grandes largeurs en Ukraine, sont au bord de l'élimination.

Ligue Europa - 4ème journée (Groupe K)
Dynamo Kiev - Stade Rennais FC : 3-1 (1-0)
Buts : B.Verbic (13ème), V.Mykolenko (68ème), M.Shaparenko (72ème) pour le Dynamo Kiev ; T.Siebatcheu (89ème) pour le SRFC.

LE FAIT DU MATCH

Rennes rate l'égalisation et laisse passer sa chance ! Mangés en première période, les protégés de Sabri Lamouchi semblent entamer le second acte sur le même tempo. Mais, à la 54ème minute, un peu contre le cours du jeu, les Bretons ont eu une incroyable opportunité d'égaliser. Sur un centre parfait venu de la gauche par Ramy Bensebaini, Ismaïla Sarr a surgi aux six mètres pour placer une frappe en première intention. Malheureusement pour le SRFC, Denis Boyko est parvenu à capter le cuir en deux temps et préserver l'avantage des siens. Rennes ne s'en remettra jamais...

LES BUTS

1-0 (13ème) : Le Dynamo Kiev prend la tête ! Sur un corner sortant tiré par le pied gauche de Viktor Tsyhankov, Benjamin Verbic coupe au premier poteau et place une tête gagnante, qui trompe Tomas Koubek.

2-0 (68ème) : Rennes assommé, le Dynamo fait le break ! Sur un coup-franc botté par Viktor Tsygankov, Vitaliy MykolenkoMykolenko, libre de tout marquage, parvient à ajuster Tomas Koubek de la tête. Le portier des Rouge-et-Noir est pris sur sa gauche.

3-0 (72ème) : Le Dynamo Kiev s'envole ! Servi dans le couloir gauche, Mykola Sharapenko se défait facilement de Gerzino Nyamsi puis se recentre au moment de pénétrer dans la surface rennaise. D'une frappe enroulée du pied droit, il va ensuite chercher la lucarne opposée de Tomas Koubek, impuissant.

3-1 (89ème) : Rennes sauve l'honneur ! Sur une passe en profondeur venue de la gauche, la défense ukrainienne se troue. M'Baye Niang en profite, récupère le cuir et parvient, d'un beau crochet, à éliminer le portier du Dynamo. Excentré dans la surface, l'avant-centre lève la tête et envoie un centre parfait en retrait à destination de Jordan Siebatcheu, qui n'a plus qu'à pousser le ballon dans le but vide.

L'HOMME DU MATCH

Mykola Sharapenko (Dynamo Kiev). Le milieu de terrain international ukrainien a été l'homme le plus en vue sur la pelouse du Stade Olympique. À l'aise balle aux pieds, impliqué dans tous les bons coups et buteur, il a fait vivre un calvaire aux Rouge-et-Noir, qui n'ont jamais su l'arrêter. Âgé de seulement 20 ans, le futur lui appartient !

LES CONSÉQUENCES

Le Stade Rennais n'y arrive pas ! Avec ce quatrième revers consécutif dans la compétition, le SRFC reste bloqué à la troisième place du classement de la poule K (3 points). Les coéquipiers de Damien Da Silva, qui pointent désormais à cinq longueurs du club ukrainien (8 points) et du club kazakh d'Astana (8 points), vainqueur un peu plus tôt dans la journée face à Jablonec (2-1), savent désormais à quoi s'en tenir. Ils devront impérativement remporter leurs deux derniers matches pour espérer se qualifier. Il faudra donc d'abord s'imposer sur la pelouse de Jablonec, le jeudi 29 novembre prochain (21 heures, 5ème journée), pour conserver un espoir de qualification et s'offrir une finale face à Astana, le jeudi 13 décembre (18h55, 6ème journée) au Roazhon Park.