Rennes

Lamouchi assume ses choix

Sabri Lamouchi et le Stade Rennais n'y arrivent plus en C3.

Battu à Kiev jeudi soir (3-1), le Stade Rennais a concédé sa troisième défaite consécutive en Ligue Europa et presque dit adieu à ses espoirs de qualification pour la phase à élimination directe, alors que cinq points le sépare des deux premières places (occupées par Kiev et Astana) à deux journées de la fin. Sabri Lamouchi, qui avait décidé de composer une équipe new look notamment au milieu de terrain (titularisations de Poha, Zeffane et Léa-Siliki), a assumé ses choix, mais relevé certaines erreurs coupables de ses joueurs. "Au milieu, je pensais qu’avec des garçons frais, on pouvait leur poser des problèmes (...) J’assume mes choix", a déclaré l'entraîneur Rennais. "On a donné des choses qu’on ne doit pas donner à ce niveau-là."

Lamouchi garde toutefois l'espoir de sortir de cette poule K d'Europa League. "On apprend, l’expérience compte, l’enchaînement des matches, le contexte, la confiance font qu’on aborde certains rendez-vous plus gonflés que d’autres. Il nous faudra six points et un miracle pour être qualifiés."