Nice par

Vieira remet ses hommes en place : "je ne suis pas l'entraîneur personnel de Balotelli"

Commentaire(s)
Vieira remet ses joueurs en place

"Ce qu'il faut retenir c'est qu'on rentre à la maison avec un point, et vraiment rien de plus." Après un match nul à Guingamp (0-0), Patrick Vieira n'est pas fier. "C'est une grosse déception, bien sûr, parce qu'on n'a pas produit assez de jeu, même si défensivement on a été solide. Il y a eu beaucoup de déchet sur le plan offensif." Les attaquants se sont agacés... y compris au moment de leur sortie, à l'image de Mario Balotelli. L'Italien a échangé des mots avec son entraîneur avant de jeter ses gants, de rage. "Je suis assez satisfait quand les joueurs ne sont pas contents de sortir, mais c'est important de comprendre que c'est mon rôle et ma responsabilité de faire des choix."

"Je ne suis pas l'entraîneur personnel de Balotelli, de Saint-Maximin, de Dante, de Cyprien, je suis l'entraîneur de l'OGC Nice, tient à appuyer le coach. Il suffit de communiquer, après ce qu'il faut c'est d'être juste, et j'essaye de l'être le plus possible." Cette rencontre permet tout de même à l'OGCN d'enchaîner un cinquième match sans encaisser de but. "C'est important, Walter (Benitez) fait un superbe arrêt à la fin et c'est vrai qu'il a toujours répondu présent dans les moments difficiles quand l'équipe en avait besoin."

EAG Nice Balotelli 15e journée L1 Vieira