Liga

Gérone tient tête à l'Atlético

L'Atlético coince contre Gérone

L'Atlético lâche du lest ! C'est à Gérone, la belle Gérone, que les Colchoneros pouvaient prendre la tête de Liga, ce dimanche. Le FC Barcelone et le FC Séville jouent plus tard, et les Madrilènes tentent de mettre la pression. La première période est à sens unique, mais Yassine Bounou tient parfaitement ses cages... et Saul Niguez ne trouve que la barre. Le ciel tombe sur la tête des visiteurs à quelques encablures de la mi-temps. Mal sorti, Jan Oblak fauche Cristhian Stuani... jaune et penalty : l'attaquant se fait justice (1-0, 45ème+2).

Au vu du premier acte, le retour au score de l'Atlético ne fait quasiment aucun doute. La défense de Gérone joue pourtant parfaitement sa partition, au point de faire douter Antoine Griezmann et les siens. Le tournant du match semble arriver à vingt minutes du terme, lorsque Gorka Iraizoz doit rentrer. Le deuxième gardien de Gérone doit remplacer Yassine Bounou, blessé. Mais le suppléant tient la barre, à l'image de son superbe arrêt face à Saul Niguez. Les Colchoneros se dirigent vers une grosse contre-performance... mais à dix minutes du terme, Jonas Ramalho tente d'empêcher Diego Costa de reprendre un centre : le malheureux marque contre son camp (1-1, 82ème). Malgré les sept minutes de temps additionnel, les Madrilènes ne trouvent pas de faille : ils restent troisièmes, à égalité de points avec le Barça.