L1

Le TFC s'offre un bon bol d'air en s'imposant à Reims (résumé)

Le TFC s'est imposé face au Stade de Reims (0-1), ce mercredi soir en Ligue 1.

Grâce à une unique réalisation inscrite par Issiaga Sylla quelques secondes avant la pause, le Toulouse Football Club s'est imposé sur la pelouse du Stade de Reims (0-1), ce mercredi soir, dans le cadre de la 16ème journée de Ligue 1.

Ligue 1 - 16ème journée
Stade de Reims - Toulouse FC : 0-1 (0-1)
But : I.Sylla (45ème+1) pour le TFC.

Entre deux formations en quête de maintien, plutôt prudentes, la rencontre démarrait timidement. Il fallait ainsi attendre la demi-heure de jeu pour s'offrir quelques frissons. Sur une interception, Corentin Jean décochait la première banderille mais sa tentative, du gauche, n'attrapait pas le cadre d'Édouard Mendy (30ème). La rencontre s'animait finalement dans le temps additionnel du premier acte. Sur un bon centre en retrait signé du remuant Jean, Max-Alain Gradel voyait sa frappe être contrée par un bon retour de Yunis Abdelhamid. Le ballon filait alors jusqu'à Issiaga Sylla, qui, en force, au second poteau, parvenait à expédier le cuir dans les filets (0-1, 45ème+1). Le promu réagissait du tac au tac et flirtait avec l'égalisation mais Mathieu Cafaro, d'une reprise du droit à la réception d'un centre de Rémi Oudin, se heurtait à un bel arrêt de Mauro Goicoechea (45ème+2).

En seconde période, le dernier rempart des Pitchouns s'illustrait à nouveau, et de belle manière, sur une jolie horizontale consécutive à une tête puissante de Xavier Chavalerin (56ème). Chaud bouillant, le portier toulousain était ensuite sauvé par son second poteau sur une nouvelle tentative de la tête d'Abdelhamid (58ème). Ensuite et jusqu'au coup de sifflet final, le Téfécé tenait bon et parvenait à préserver son maigre avantage. L'expulsion de Manu Garcia pour un second carton jaune (90ème+6) n'y changeait rien...Avec ce succès étriqué mais capital, le deuxième de la saison à l'extérieur, les hommes d'Alain Casanova restent à la 15ème place du classement (18 points) mais s'éloignent de la zone rouge, qui est désormais cinq longueurs derrière. Le Stade de Reims, qui a cruellement manqué d'efficacité dans cette partie, recule quant à lui à la 11ème place, bloqué à 21 unités.

L'HOMME DU MATCH

Mauro Goicoechea (TFC). Sept arrêts pour la doublure de Baptiste Reynet, qui a livré une partie très solide en Champagne. Imbattable, il a même été suppléé par ses montants en début de seconde période, sur une tête de Yunis Abdelhamid (58ème).