L.Europa par

L'OM termine par un naufrage contre Limassol (analyse et notes)

Commentaire(s)
L'OM termine sur une fausse note contre Limassol

L'OM termine par un dernier naufrage ! Réduits à dix après moins de dix minutes, les Marseillais ont souffert et s'inclinent tristement contre l'Apollon Limassol (1-3). L'équipe de Rudi Garcia quitte la Ligue Europa par la petite porte, dernière de son groupe, avec un seul petit point.

Ligue Europa - 6ème journée (groupe H)
Olympique de Marseille - Apollon Limassol : 1-3 (1-2)
Buts : Thauvin (10ème) pour l'OM ; Maglica (8ème et 30ème) et Stylianou (56ème) pour l'Apollon.

LE FAIT DU MATCH

L'OM, la double peine écoeure ! Dès les cinq premières minutes, Boubacar se montre en difficulté dans son couloir gauche. Pris dans le dos par André Schamby, le latéral s'accroche désespérément à son maillot, et réussit son plaquage : penalty, rouge et but chypriote (6ème). Sauf que. Sauf qu'au départ du ballon, l'attaquant de l'Apollon était hors-jeu, et n'aurait jamais dû causer cette sanction. Conséquence, l'Olympique de Marseille a montré de belles velléités pendant 80 minutes, en infériorité numérique. Mais, entre le replacement difficile de Luiz Gustavo et la fatigue accumulée, la victoire est devenue inaccessible.

LES BUTS

0-1 (8ème) : L'Apollon ouvre la marque ! Penalty pour les Chypriotes, concédé par Boubacar Kamara après une (affreuse) faute sur André Schemby dans la surface. Le défenseur est exclu, les Marseillais sont furieux... et Anton Maglica se présente face à Florian Escales. L'attaquant croise une frappe sèche du pied droit à ras de terre. Le portier olympien est trop court.

1-1 (10ème) : L'OM revient immédiatement ! Pas vraiment déstabilisés par l'exclusion de leur coéquipier, Dimitri Payet et Florian Thauvin portent le danger côté droit, et obtiennent un corner. Le capitaine phocéen joue à deux, et remet à Maxime Lopez. Lâché par la défense, le milieu de terrain ajuste un centre parfait sur la tête de Florian Thauvin, bien démarqué au coeur de la surface. L'attaquant ajuste une tête impeccable pour (déjà) égaliser.

1-2 (30ème) : Limassol repasse devant ! Malgré son infériorité numérique, l'OM réussit une première mi-temps cohérente et manque d'un brin de chance pour repasser devant. Mais le flanc gauche craque encore. Devenu latéral, Luiz Gustavo se fait prendre dans un long une-deux Markovic-Stylianou. Le second cité arrivé le long de la ligne de sortie pour placer un centre impeccable pour la tête d'Anton Maglica. Imparable. Le Croate s'offre un doublé.

1-3 (56ème) : Second poteau, Stilyanou ! L'OM laisse de grands espaces aux Chypriotes, qui ne se posent aucune question. Lancé sur le côté gauche, Athanasios Vassiliou n'est pas attaqué, il place un ballon dans le coeur de la surface, repoussé vers les vingt mètres par Duje Caleta Car. Droit, bien équilibré, Marios Stylianou envoie une splendide demi-volée du droit dans la lucarne de Florian Escales. De quoi rappeler un certain Argentine-France, cet été.

L'HOMME DU MATCH

Kevin Strootman. L'OM a un énorme problème à la gauche de son arrière-garde, et Rudi Garcia peut être contrarié et espérer une recrue... mais s'il s'agit d'une recrue comme Kevin Strootman, le coach peut encore s'inquiéter. Incapable de se montrer à son avantage, le Néerlandais a traversé la rencontre comme un fantôme. Luiz Gustavo a payé les nombreuses absences de son coéquipier. Le Brésilien, repositionné à gauche après l'exclusion de Boubacar Kamara, a été obligé de prêter main forte au milieu et de se fatiguer dans des courses aussi vaines qu'incessantes. Strootman poserait des problèmes au vu de son salaire dans le vestiaire. Mais il pose également des problèmes sur le terrain au vu de ses prestations.

LES NOTES

OM : Escales (5) - Kamara (non noté), Caleta-Car (5), Rami (4), Sakai (5) - Luiz Gustavo (4), Strootman (1), Lopez (6) - Payet (6), Ocampos (6), Thauvin (7).

Apollon Limassol : Vale (5) - Kyriakou (6), Roberge (5.5), Ouedraogo (5) - Stylianou (7), Markovic (6), Bru (5), Vasiliou (6) - Sardinero (5), Maglica (7.5), Schembri (6).

LES CONSÉQUENCES

L'OM en plein cauchemar ! Minés par l'exclusion précoce et tristement injustifiée de Boubacar Kamara, les Phocéens ont vaillamment lutté en première période, au point de faire oublier l'infériorité numérique. Problèmes, le côté gauche défaillant et l'inefficacité de Kevin Strootman ont causé des déséquilibres au sein de la défense. Trois buts encaissés, une dernière place du groupe H, une expulsion d'Ocampos et une élimination plus tard, les Marseillais doivent tenter de retenir le positif. Ils sortent tout de même d'une Ligue Europa dont ils étaient finalistes l'année dernière, derniers de leur groupe, avec un seul point marqué, et battus par l'Apollon Limassol. Les Chypriotes signent au passage leur première victoire à l'extérieur en coupe d'Europe... Pas une humiliation. Mais presque.

OM 6E JOURNéE L.EUROPA APOLLON LIMASSOL
11 photos : Matchs : OM 1 - 3 Apollon Limassol
Commentaire(s)