OM

Rudi Garcia réagit à la fronde du Vélodrome

Rudi Garcia a été visé par les chants du Vélodrome hier soir.

Des "Garcia démission" sont tombés des tribunes du Vélodrome, pourtant peu garnies, hier soir face à l'Apollon Limassol (1-3). Avec trois défaites sur les quatre derniers matchs et une élimination précoce de la Ligue Europa, l'entraîneur Marseillais est dans le viseur des supporters.

Après la rencontre, il a été invité à réagir à ce qu'il a pu entendre depuis son banc de touche, entre les appels à la démission et aussi certaines insultes déplacées. "Moi je continue à donner le meilleur avec mon staff et mon équipe", a-t-il assuré. "Il n'y a pas de raisons qu'on n'atteigne pas nos objectifs. Il faut regarder de l'avant, on a deux matches à gagner avant la trêve, il faut gagner contre Strasbourg et se qualifier (mercredi en coupe de la Ligue, ndlr), ça va tourner, il faut travailler et les joueurs travaillent."

OM RUDI GARCIA 6E JOURNéE C3