OM par

Eyraud et Garcia veulent garder leur calme pendant la tempête

Commentaire(s)
Le président olympien pense encore que l'OM peut remonter la pente

Encore battu à domicile par Limassol (1-3) jeudi en Ligue Europa, l'Olympique de Marseille est en pleine crise. Mais à en croire L'Equipe, Rudi Garcia y croit encore en privé, alors que Jacques-Henri Eyraud ne compterait pas se séparer de son coach pour le moment. 

Fin octobre, l'Olympique de Marseille annonçait la prolongation de son entraîneur Rudi Garcia jusqu'en juin 2021, ainsi que celle de son directeur sportif Andoni Zubizarreta jusqu'à la même date. Mais près de deux mois plus tard, l'OM est au plus mal. Le club olympien, battu sur sa pelouse par Limassol jeudi (1-3) sort d'un parcours chaotique en Ligue Europa (1 point en six journées) après être allé jusqu'en finale la saison dernière. Plus globalement, les Phocéens comptent déjà onze défaites toutes compétitions confondues et sont cinquièmes de Ligue 1, à trois points du podium.

Comptablement, la situation en championnat est donc loin d'être alarmante, et peu sont ceux qui s'attendaient à une nouvelle finale de C3 cette saison. Mais une partie des supporters marseillais, agacés par les résultats autant que par le discours de Garcia et le recrutement, s'impatientent sérieusement. Vendredi soir, JHE a d'ailleurs rencontré dans un salon du Vélodrome les représentants de la plupart des groupes en compagnie de Zubizarreta, comme le rapporte L'Equipe. Garcia, lui, semble plus distant. Mais ne désespère pas pour autant.

Dans son édition du jour, le quotidien explique en effet qu'en privé, le coach marseillais "ne se dit pas démuni", et qu'il "affirme avoir encore des leviers à actionner pour remobiliser ses hommes". L'ancien entraîneur de l'AS Rome ne semble en tout cas pas (encore) avoir la pression de son président sur le dos. Selon un proche d'Eyraud toujours cité par le quotidien, l'intéressé n'est pas prêt à se séparer de son technicien : "JHE est un jusqu'au-boutiste. Il pense que ça va se tasser, comme l'an dernier, et qu'il aura raison in fine. La prolongation de Garcia, jusqu'en 2021, est pour lui. Un mercato malin à peu de frais pourrait relancer la machine". Dès janvier, Zubizarreta aura donc lui aussi une image a redorer. 

OM Garcia Eyraud