CDF

Lille dompte Sochaux (résumé)

Le Lille OSC a logiquement dominé le FC Sochaux (1-0), ce lundi soir en Coupe de France.

Ce lundi soir, au sortir d'une prestation maîtrisée, les Dogues du Lille OSC ont disposé de la formation de Ligue 2 de Sochaux (1-0), dans le cadre des 32èmes de finale de la Coupe de France. Le LOSC affrontera le FC Sète (N2) en 16èmes.

Coupe de France - 32ème de finale
Lille OSC - FC Sochaux : 1-0
But : Luiz Araujo (40ème) pour le LOSC.

Malgré les absences de trois joueurs cadres (José Fonte, Xeka, Thiago Mendes), les Nordistes, devant leurs supporters, démarraient la partie sur un très bon rythme. Dès les premières minutes de jeu, Nicolas Pépé se montrait remuant et donnait des sérieux frissons à l'arrière garde doubiste (5ème). Moins de 120 secondes plus tard, l'ailier du LOSC, proprement intenable, continuait de créer des belles différences et parvenait à servir Luiz Araujo. D'une frappe croisée à ras-de-terre, le numéro 11 des Dogues n'attrapait malheureusement pas le cadre (7ème). Auteurs de vingt très bonnes premières minutes, les protégés de Christophe Galtier baissaient ensuite de pied et le match devenait haché, entaché par de nombreuses imprécisions techniques des vingt-deux acteurs. La demi-heure de jeu passée, le LOSC haussait à nouveau le rythme et, sur un bon service de Thiago Maia pour Nicolas Pépé, les Lionceaux étaient proches de marquer contre leur propre camp par l'intermédiaire de Jean Ruiz. Heureusement pour le FCSM, le dernier rempart des Doubistes arrivait à sauver les siens (34ème). Cinq minutes plus tard, à l'issue d'un nouveau festival de Pépé, terminé par une tête croisée de Luiz Araujo, le portier sochalien devait finalement s'incliner (1-0, 40ème). Efficace et réaliste, le LOSC venait d'ouvrir le score sur sa première frappe cadrée du match. Dans un temps fort, les pensionnaires du Stade Pierre-Mauroy terminaient très bien le premier acte. Luiz Araujo, d'une frappe du pied gauche consécutive à un bon service de Rafael Leao, flirtait même avec le doublé et le break (43ème).

Après le repos, le LOSC repartait sur de très bonnes bases et lançait plusieurs banderilles. À la suite d'un ballon perdu par le FCSM, Jonathan Bamba s'essayait tout d'abord de loin mais n'attrapait pas le cadre (47ème). Puis, quelques secondes après, Youssouf Koné, d'une frappe croisée, au sol, obligeait la formation de Ligue 2 à se dégager en catastrophe (48ème). Maître de son sujet, le club nordiste dominait sérieusement les débats mais, faute de faire le break, restait sous la menace d'un Sochaux certes inférieur mais très accrocheur. Les Lionceaux, peu avant l'heure de jeu, avaient même le ballon de l'égalisation. Ainsi, sur un ballon perdu par Boubakary Soumaré, Abdoulaye Sané se fendait d'un beau une-deux avec Anderson et se présentait au duel devant Mike Maignan. Avec talent, le dernier rempart du LOSC faisait front, remportait son face-à-face et sauvait son équipe (56ème). Après ce léger coup de chaud, les coéquipiers de Zeki Celik reprenaient leur marche en avant et se créaient à nouveau quelques belles situations. Sur un corner botté par Pépé, Loïc Rémy, aux 6 mètres, plaçait une tête qui effleurait la transversale du but doubiste (70ème). Puis, dix minutes plus tard, l'inévitable Pépé mettait à contribution Zigi d'une frappe de l'intérieur du pied gauche (80ème). Le numéro 19 du LOSC, sur une nouvelle frappe soudaine décochée depuis l'entrée de la surface, se signalait encore (86ème). Il pensait même marquer quelques secondes après, poussant le ballon au fond des filets à la suite d'un bon centre de Celik (87ème). Mais cette réalisation, qui aurait récompensé son très bon match, était logiquement refusée pour un hors-jeu. Le score n'évoluait plus, le LOSC sera bien au rendez-vous des 16èmes de finale de la compétition.

L'HOMME DU MATCH

Nicolas Pépé : l'attaquant du LOSC démarre 2019 tambour battant ! Face aux Lionceaux, il a livré une prestation pleine, donnant le tournis aux défenseurs doubistes. Passeur décisif sur l'unique but de la rencontre, il a régalé et aurait mérité de marquer pour parachever une partie XXL.

LOSC SOCHAUX 32ES CDF

2 photos : Matchs : Lille OSC 1 - 0 FC Sochaux