OL

Martin Terrier déplore un manque de réalisme

Terrier et l'OL sont à la peine face aux buts

Face à Strasbourg, son ancien club, Martin Terrier (21ans) est resté muet hier soir lors de la défaite lyonnaise en quarts de finale de la Coupe de la Ligue (1-2). L'ancien strasbourgeois, qui ne bénéficie pas d'un temps de jeu conséquent cette saison (486 min de jeu en L1, 2 buts), déplorait le manque d'efficacité des attaquants lyonnais face aux buts à l'issue du match. "Il a manqué de la réussite et de l’agressivité dans le dernier geste. On ne peut s’en vouloir qu’à nous-mêmes. Dans le foot, il faut marquer des buts. Et c’est ce qu’ils ont fait, contrairement à nous". Qui plus est hier soir, le manque de réussite s'alliait à ces problèmes de finitions puisque l'OL touchait les montants à trois reprises. 

L'international Espoir n'oubliait pas de saluer les valeurs affichées par ses anciens coéquipiers : "La solidarité est leur qualité première. Ce n’est peut-être pas beau à voir mais c’est efficace. Ce sont des qualités importantes dans le sport collectif."