Real Madrid

Vinicius Junior a mis tout le monde d'accord

Vinicius est en train de conquérir le coeur des madrilènes.

Auteur d'une nouvelle prestation convaincante hier soir, lors des 8es de finale aller de Coupe du Roi, Vinicius Junior a confirmé les bonnes impressions laissées dimanche dernier, au point de mettre toute la presse madrilène à ses pieds.

Il n'en fallait pas davantage pour que le courant passe entre Vinicius Jr et les supporters du Real Madrid. Face à l'hécatombe de blessés dans le secteur offensif (Asensio, Mariano, Bale) et à sa relation tendue avec Isco, Santiago Solari n'a pas hésité à titulariser le jeune brésilien dans le couloir gauche de l'attaque madrilène. Dimanche, lors de la déroute face à la Real Sociedad, "Vini" a été la seule éclaircie au coeur d'une prestation morose livrée par le Real. Le natif de São Gonçalo était l'unique joueur à vocation offensive à déstabiliser le bloc des joueurs de San Sebastian. Ses incursions répétées dans la défense adverse étaient un vrai poison, provoquant constamment des déséquilibres au sein de l'arrière garde de la Sociedad. 

De plus, la relation entre l'espoir brésilien et Karim Benzema a parfaitement fonctionné lors des deux rencontres où ils étaient associés. Plus encore, dimanche, le Français s'est mis au service d'un très entreprenant Vinicius, à l'origine de toutes les initiatives merengues. Hier soir, l'ancien de Flamengo a confirmé les bonnes impressions laissées le week-end précédent. Très technique, il provoque sans cesse, va au duel et fait reculer les lignes adverses par sa vélocité. A 18 ans, il n'hésite pas à prendre la responsabilité de porter un club où les exigences sont pourtant extrêmement élevées. Une preuve de maturité qui séduit dans les travées du Santiago Bernabéu.

Vinicius postule pour une place de titulaire

Face aux difficultés rencontrées par l'équipe pour apporter le danger offensivement et marquer des buts (seulement 26 buts inscrits en Liga après 18 journées), Vinicius postule a une place de titulaire récurrente. En seulement 515 minutes de jeu, Liga, Ligue des Champions et Coupe du Roi confondues, le Brésilien a inscrit deux buts et délivré six passes décisives, faisant de lui le meilleur passeur du club. En Espagne, le quotidien Marca va même jusqu'à comparer l'ailier madrilène à Raul, légende sacrée du club, puisque "depuis Raul, il n'y a pas de souvenir d'un tel impact. A un si jeune âge". Une comparaison qui ne peut que flatter le principal intéressé qui fait ce matin la Une de la presse madrilène. Entre la confiance de son entraîneur et le soutien de la presse et des fans envers lui, Vinicius a toutes les cartes en mains pour s'imposer au Real Madrid.