Bayern par

Niko Kovac compte sur Coman et lui fait savoir

Commentaire(s)
Coman n'a pas été épargné par les blessures en 2018.

Après une première partie de saison gâchée par les blessures, Kingsley Coman (22 ans / 6 matchs en Bundesliga) a pris son temps pour se soigner et espère être épargné en 2019. Une absence dont ont souffert les Bavarois, expliquait Niko Kovac en conférence de presse : "Je dois admettre que la blessure de Kingsley nous a fait mal. Même si c'est impossible de le prouver, je pense que si Coman ne nous avait pas manqué, nous n'aurions pas eu six points de retard après la première partie de la saison et peut-être que nous serions même en tête du classement". A l'heure où un turn-over se prépare au Bayern Munich avec le départ de Robben (34 ans) à l'issue de la saison et l'offre de prolongation qui n'arrive pas pour Ribéry (35 ans), les jeunes ont des opportunités à saisir, à l'image de ce qu'a réalisé Serge Gnabry (23 ans) lors des premiers mois de l'exercice 2018/2019.

Tout comme son coéquipier, Coman espère obtenir du temps de jeu malgré la concurrence avec son compatriote "Kaiser Franz". Une chose est sûre, son entraîneur compte énormément sur lui et l'a fait savoir : "Je sais que ses qualités sont celles dont l'équipe a besoin. J'attends que Kingsley prenne les choses en main en démontrant ses qualités et ses facultés sur le terrain. Il doit aider l'équipe avec sa vitesse et son style de jeu direct. Nous sommes tous conscients du fait que nous possédons une solide alternative de plus avec lui". Une preuve de confiance qui devrait booster le moral de l'ailier français.

Bayern Coman Kovac