CDF par

Dijon punit les Verts dans un match à neuf buts !

Commentaire(s)
Naïm Sliti s'est offert un triplé.

St-Etienne et Dijon ont offert un joli spectacle dans le Chaudron ce mercredi, avec neuf buts à la clé. Et c'est le DFCO qui en a profité pour se hisser en 8e de finale de la Coupe de France.

Coupe de France – 16ème de finale
AS St-Etienne - Dijon FCO : 3-6 (1-2)
Buts : Diony (14ème), Beric (60ème) et Monnet-Paquet (64ème) pour l'ASSE ; Sliti (11ème, 29ème et 50ème sp), Keita (47ème) J.Tavares (52ème) et Marié (92ème) pour le DFCO.

Le retour sur terre est rude pour les Verts. Trois jours après être passée tout proche d'une performance de taille dans le derby face à Lyon, la formation stéphanoise s'est faite sortir par Dijon, au stade des 16es de finale de la Coupe de France, sur un score fleuve de 3-6. La conséquence d'une première heure de jeu totalement ratée, qui a permis aux Bourguignons de mener 1-5 dans un Chaudron médusé ! Psychologiquement, le derby semble avoir laissé des traces chez les pensionnaires de Geoffroy-Guichard, totalement amorphes pendant les deux tiers de la partie. Gênés par la neige, ils sont également apparus en souffrance physique : Cabella, M'Vila, Kolodziejczak et Subotic, tous titulaires dimanche, ont été particulièrement en difficultés ce soir.

Les hommes de Jean-Louis Gasset ont peut-être, aussi, été déstabilisés par les ajustements tactiques de leur entraîneur. À la pause, le technicien ligérien a décidé de basculer son schéma en 4-2-3-1 dans un 3-3-2-2 extrêmement offensif, avec Monnet-Paquet et Salibur sur les ailes : le DFCO en a profité pour inscrire trois buts en cinq minutes au retour des vestiaires... Ce n'est qu'à partir de la réduction du score de Beric, arrivée presque par hasard à l'heure de jeu, que les Verts se sont enfin réveillés. Ils ont fait le siège des buts de Runarsson, qui s'est incliné quatre minutes plus tard face à Monnet-Paquet, bien servi par un Khazri encore une fois rayonnant après être entré en jeu à la mi-temps.

Il restait alors une demi-heure à jouer et l'ASSE, à force de pousser, aurait très bien pu remonter l'écart de deux buts qu'il lui restait à combler. Robert Beric, notamment, s'est créé plusieurs situations qui auraient mérité meilleur sort. Mais c'est finalement Dijon qui a eu le dernier mot, quand Jordan Marié a conclu un contre assassin pour la défense stéphanoise dans le temps additionnel. Une défense qui, privée de son capitaine Loïc Perrin, a affiché au grand jour d'énormes failles dans lesquelles Jules Keita, Julio Tavares et Naïm Sliti, auteur d'un triplé, se sont engouffrés allègrement. Il faudra vite les combler pour éviter une dégringolade en Ligue 1, dernière compétition à jouer pour l'AS St-Etienne cette saison...


 

LES RÉSULTATS DES 16ES DE FINALE

Mardi 22 janvier

Andrézieux (N2) - Lyon-Duchère (N) : 1-2

Villefranche (N) - Les Herbiers (N2) : 2-0

Nancy (L2) - Guingamp (L1) : 1-2

Toulouse (L1) - Reims (L1) : 4-4 (4-3 aux t.a.b)

Sète (N2) - Lille (L1) : 0-1

Monaco (L1) - Metz (L2) : 1-3

Mercredi 23 janvier

Bergerac (N2) - Orléans (L2) : 2-3 (après prolongations)

Viry-Châtillon (R1) - Caen (L1) : 0-6

St-Etienne (L1) - Dijon (L1) : 3-6

Marignane Gignac (N) - Iris Club de Croix (N2) : 0-0 (3-4 aux t.a.b)

St Pryvé Saint Hilaire (N2) - Rennes (L1) : 0-2

21h05 : Paris SG (L1) - Strasbourg (L1)

Jeudi 24 janvier

18h00 : Bastia (N3) - Noisy-le-Grand (R1)

18h00 : Vitré (N2) - Le Havre (L2)

21h00 : Amiens (L1) - Lyon (L1)

Dimanche 27 janvier

16h30 : Entente SSG (N) - Nantes (L1)

ASSE Dijon 16es CDF
4 photos : Matchs : St-Etienne 3 - 6 Dijon