CDF par

Siebatcheu et Rennes renversent Lille pour filer en quart !

Commentaire(s)
Rennes renverse Lille

Grâce à un doublé de Jordan Siebatcheu, le Stade Rennais est parvenu à renverser le Lille OSC, qui avait ouvert le score à l'heure de jeu malgré son infériorité numérique. Les Bretons valident leur ticket pour les quarts de finale. 

Coupe de France - Huitième de finale
Stade Rennais - Lille OSC : 2-1 (0-0)
Buts : Siebatcheu (74e, 90e) pour Rennes. Pépé (65e) pour le LOSC. 

Christophe Galtier n'a pas menti lorsqu'il a annoncé, en conférence de presse, qu'il alignerait son équipe-type au Roazhon Park, malgré la course au podium lancée en Ligue 1. L'entraîneur du LOSC, désireux de ne pas galvauder la Coupe de France, a titularisé son quatuor offensif : Leao, Pepe, Ikoné, Bamba. Après un bon début de match, à l'image du superbe enchainement de Jonathan Ikoné (12ème minute) qui oblige Koubek à se déployer, le technicien a été contraint de sortir son buteur portugais. La raison ? L'exclusion du capitaine Adama Soumaoro pour un tacle mal maitrisé sur Mexer (18ème). Un fait de jeu qui a totalement changé les ambitions et les idées de jeu du technicien. En face, les Bretons profitent ainsi de cette supériorité numérique pour récupérer la possession du ballon dans ce match très physique. La première véritable action rennaise arrive à la demi-heure de jeu, mais Ismaïla Sarr manque le cadre devant Mike Maignan. Le portier lillois se met en lumière, six minutes plus tard, devant une frappe de Clément Grenier. 

Au retour des vestiaires, Julien Stéphan entreprend un changement offensif en sortant son capitaine, Benjamin André, pour Mbaye Niang afin de faire craquer les Dogues. Malgré la domination bretonne, Lille ne rompt pas et peut remercier la barre transversale de Mike Maignan, qui repousse une tête croisée d'Adrien Hunou (50e). A l'inverse, sur l'une de ses rares occasions, Lille trouve la faille sur coup de pied arrêté. Sur un corner venu de la droite, Nicolas Pépé se défait du marquage d'Hamari Traoré avant de boxer le ballon de la tête au fond des filets (65ème). Dos au mur, Julien Stéphan lance un nouveau joueur offensif dans le match, Siebatcheu à la place de Zeffane (72ème). Et sur son premier ballon ou presque, l'attaquant fait mouche ! Après un bon travail de Ben Arfa plein axe, Ismaïla Sarr centre fort dans la boite mais personne n'est à la retombée sauf Bourigeaud, après le second poteau. Le Rennais, pas attaqué, remet directement dans la surface et Siebatcheu dévie de la tête dans le but ! (74ème). A l'entrée du temps additionnel, l'attaquant rennais délivre tout un peuple en s'offrant un doublé, sur un nouveau but de la tête (90+1ème). 

LES RESULTATS DES 8ES DE FINALE

Mardi 5 février

Nantes (L1) - Toulouse (L1) : 2-0

Croix (N2) - Dijon (L1) : 0-3

Metz (L2) - Orléans (L2) : 0-1

Bastia (N3) - Caen (L1) : 2-2 (3-5 aux t.a.b)

Mercredi 6 février

Villefranche (N) - Paris SG (L1) : 0-3

Vitré (N2) - Lyon-Duchère (N) : 3-2

Rennes (L1) - Lille (L1) : 2-1

Jeudi 7 février

21h00 : Guingamp (L1) - Lyon (L1)

8es CDF