ASM par

Jardim répond aux critiques sur le mercato hivernal de Monaco

Commentaire(s)

Critiqué par plusieurs entraîneurs de Ligue 1 après un mercato d'hiver très actif qui a permis de renforcer considérablement l'effectif monégasque, Leonardo Jardim a inversé le problème pour prouver son point de vue par l'absurde. 

Leonardo Jardim n'a pas mâché ses mots, ce jeudi, en conférence de presse, pour évoquer les nombreuses critiques faites à l'encontre de Monaco. Le technicien, qui a accueilli 9 joueurs au cours du mois de Janvier (Foster, Naldo, Ballo-Touré, Fabregas, Vainqueur, Silva, Nkoudou, Vinicus, Martins), explique que l'ASM a naturellement respecté les règles. Il rappelle aussi que Monaco a perdu 8 joueurs sur la même période, dont 7 prêts. 

"J'ai écoute, j'écoute beaucoup, mais j'ai fait attention : il n'y a pas une personne qui a parlé que Monaco avait perdu beaucoup de joueurs ces dernières années. Pourquoi ? Le mercato, c'est comme ça, c'est des arrivées et des départs. Les gens parlent qu'on achète, on achète pour le futur car en décembre c'est moins cher d'acheter qu'en été. Il faut regarder selon les besoins. Il n'y a pas de règle (d'interdiction, ni de limitation ndlr), je pense que les personnes ont besoin de savoir ça" lâche Jardim.

Le technicien portugais ne veut toutefois pas imaginer de jalousie de la part de ses confrères entraîneurs. "Quand on a vendu beaucoup de joueurs (Martial, Carrasco, Kurzawa...), personne ne parlait qu'on perdait 4-5 joueurs par saison. Avant Monaco restait deuxième, peut-être qu'on ne disait rien du coup. Nous sommes dans la règle, elle est comme ça. Mais pour moi, c'est toujours une situation difficile. De la jalousie ? Non je pense pas, les gens regardent Monaco comme les autres. Je n'y ai pas pensé à la jalousie. Chacun sa vision. La jalousie, c'est une chose très mauvaise". Au moins, c'est clair.