LDC

L'OL repart avec une gifle et les honneurs de Barcelone (résumé et notes)

Lionel Messi a réalisé deux buts et deux passes décisives.

Malgré une entame très compliquée, l'OL a su revenir dans la partie et faire douter le FC Barcelone, mais a fini par s'incliner lourdement en fin de match (5-1). Il n'y a plus de club français en Champions League.

Ligue des Champions - Huitième de finale (retour)
FC Barcelone - Olympique Lyonnais : 5-1 (5-1 au score cumulé)
Buts : Messi (18ème sp et 78ème), Coutinho (31ème), Piqué (81ème) et O.Dembélé (86ème) pour le Barça ; Tousart (58ème) pour l'OL.

La flamme de l'espoir a brûlé pendant une vingtaine de minutes pour l'Olympique Lyonnais. Après le but de Lucas Tousart, inscrit au terme d'une situation confuse dans la surface barcelonaise peu avant l'heure de jeu (58ème) et qui leur a permis de réduire le score à 2-1, les hommes de Bruno Genesio ont, un temps, cru qu'ils allaient pouvoir réaliser l'exploit de revenir sur Lionel Messi et ses coéquipiers. Et puis, avant d'entrer dans les dix dernières minutes et alors qu'on sentait les Blaugrana douter, la Pulga est sortie de sa boîte pour remettre son équipe sur les bons rails : un but (78ème) et deux passes décisives de l'argentin (pour Piqué à la 81ème ; pour Dembélé à la 86ème) ont permis au Barça de sceller un succès mérité, certes, mais dont le score de 5-1 ne reflète pas la physionomie.

Si les Lyonnais ont pris l'eau dans les dernières minutes, ils ont aussi eu beaucoup de mal, dès l'entame, à mettre en place le système en 3-4-1-2 concocté par leur entraîneur. Côté droit, Léo Dubois et Jason Denayer n'ont pas su contrer les assauts de Jordi Alba, Messi, Coutinho et Luis Suarez. L'attaquant uruguayen, intenable dans le premier acte, a d'abord fait la différence en simulant une faute de Denayer dans la surface, offrant un pénalty que Lionel Messi a transformé en panenka (18ème). El Pistolero s'est distingué d'une meilleure manière quelques minutes plus tard en enrhumant Marçal avant de servir Philippe Coutinho sur un plateau (31ème).

Anthony Lopes, sonné après un duel avec ce même Coutinho quelques minutes plus tôt, a dû céder sa place à Mathieu Gorgelin dans la foulée (34ème), compliquant encore un peu plus les affaires de l'OL. Mais c'est donc assez paradoxalement à ce moment-là que les Rhodaniens ont relevé la tête. Emmenés par un Nabil Fekir qui a soudainement élevé son niveau de jeu, ils ont beaucoup mieux démarré leur seconde période, ont pris le pouvoir au milieu, sont parvenus à s'approcher des buts de Ter Stegen et ont donc été récompensés par ce but de Tousart, validé malgré l'intervention du VAR pour un accrochage de Marcelo sur Lenglet. Malheureusement pour l'Olympique Lyonnais, et le football hexagonal dans son ensemble, cela n'a pas suffi. Une semaine après l'élimination du Paris SG par Manchester United, il n'y a plus aucun représentant français en Ligue des Champions.


 

LES NOTES

Barça : Ter Stegen (5) - S.Roberto (4), Piqué (7), Lenglet (6), J.Alba (7) - Rakitic (4), Busquets (6), Arthur (5) - Messi (8) - L.Suarez (8), Coutinho (6).

OL : A.Lopes (non noté) puis Gorgelin (4) - Dubois (3), Denayer (4), Marcelo (3), Marçal (4), F.Mendy (4) - Tousart (5), Ndombélé (6) - Fekir (5) - M.Dembélé (5), M.Depay (3).

8ES LDC VIDEOS FOOT