L1

Caen répond aux accusations de match truqué de Guingamp

par
Caen répond à Guingamp

Ce week-end, Bertrand Desplat a eu des soupçons de match truqué entre Angers et Caen (pour donner la victoire au SMC), comptant pour la 32e journée de Ligue 1. S'appuyant sur des conversations entendues par ses joueurs, le président guingampais a aussitôt prévenu la LFP d'enquêter sur cette affaire. "Mon joueur m’a dit des choses qui m’ont paru étranges donc j’ai alerté la Ligue, l’autorité de tutelle dont un des rôles et de s’assurer de l’équité sportive, et en particulier en cette fin de saison. Je n’ai dénoncé personne, je n’ai accusé personne. (…) Je n’ai voulu mettre la pression sur personne. Je suis juste un lanceur d’alerte" a-t-il déclaré dans L'Equipe. Les deux équipes, ainsi que l'officiel, ont été prévenus le jour de la rencontre. 

Cette information, sortie dans la presse aujourd'hui, a été rapidement commenté par le Stade Malherbe de Caen, qui a perdu finalement la rencontre 1-0. Le SMC déplore "ces jeux de coulisse, dont il se passerait volontiers, pour se focaliser sur les moyens à mettre en œuvre et continuer de se battre pour son maintien en Ligue 1 Conforama dans cette fin de saison". 

32e journée L1 Affaire Caen-Angers