L1 par

Soupçons sur Caen-Angers : Courbis est fou de rage !

Commentaire(s)
Rolland Courbis est très remonté.

Rolland Courbis a vivement réagi à l'affaire de la rencontre entre Caen et Angers, remportée samedi par le SCO mais sur laquelle pèsent des soupçons de match truqué. Fou de rage, le co-entraîneur du club normand a expliqué sur les ondes de RMC que ses joueurs ont été perturbés par ces soupçons, formulés quelques heures avant la rencontre par le président Guingampais Bertrand Desplat et relayés aux arbitres, délégués et capitaines du match juste avant le coup d'envoi. "Je donne l'impression d'être calme, mais en vérité je suis remonté comme un cocu (sic)", a lâché Courbis. "Le but était de nous perturber dans la préparation de notre match : les arbitres étaient au courant, les délégués et les capitaines aussi. Je viens d'ailleurs d'apprendre qu'il va y avoir une enquête. Mais je l'ai déjà faite, moi ; j'ai dit à mes joueurs que je voulais tout savoir !"

"Bravo Desplat pour la manipulation. Il a réussi à faire ce qu'il voulait. Nous, on a la pudeur et l'élégance de ne pas dire qu'on a perdu à cause de ça, mais il nous a quand même perturbés. Angers a été meilleur que nous, pas de problème, mais il y a peut-être eu de la manipulation", a poursuivi le technicien, avant de donner rendez-vous aux Bretons : "ça ne va pas lui porter bonheur. Dans quinze jours on va se pointer à Guingamp et je peux vous garantir qu'on ne perdra pas !"

32e journée L1 Affaire Caen-Angers