L1 par

Le Stade Rennais rate sa générale et tombe à Dijon ! (analyse)

Commentaire(s)
Le Stade Rennais s'est incliné sur la pelouse du Dijon FCO (3-2), ce vendredi soir en Ligue 1.

À un peu plus d'une semaine de la finale de la Coupe de France, le Stade Rennais a chuté sur la pelouse du Dijon FCO (3-2), ce vendredi soir en ouverture de la 33ème journée de Ligue 1.

Ligue 1 - 33ème journée
Dijon FCO - Stade Rennais FC : 3-2 (1-0)
Buts : N.Aguerd (20ème), B.Jeannot (55ème), W.Saïd (83ème) pour le DFCO ; A.Hunou (52ème), M.Niang (61ème) pour le SRFC.

LE FAIT DU MATCH

Les spectateurs du Stade Gaston-Gérard en prennent plein les yeux ! Entre en DFCO en pleine lutte pour le maintien et un SRFC en répétition générale pour la finale de la Coupe de France, la rencontre aurait pu tourner en une vraie bataille de tranchées. Mais il n'en fut rien ! Les deux équipes ont envoyé du jeu pendant l'intégralité de la partie et ont même offert une seconde période de haut niveau, mêlant belles actions collectives, arrêts de grande classe et buts spectaculaires.

LES BUTS

1-0 (20ème) : Le DFCO prend les devants ! Sur un corner botté de la droite du terrain, Nayef Aguerd prend le dessus sur Mbaye Niang et place une tête croisée gagnante, avec rebond. Tomas Koubek est pris sur sa gauche. C'est le troisième but inscrit cette saison en Ligue 1 par le défenseur marocain du DFCO.

1-1 (52ème) : Rennes recolle ! À l'issue d'un beau mouvement collectif, Adrien Hunou est parfaitement servi à l'entrée de la surface par Clément Grenier. Après un bon contrôle, l'attaquant rennais décoche une frappe croisée du pied droit, à ras de terre. Avec l'aide du poteau droit, le cuir rentre dans les filets d'Alex Runarsson, impuissant. C'est le quatrième but marqué cette saison en Ligue 1 par le numéro 23 des Rouge-et-Noir.

2-1 (55ème) : Dijon repasse en tête ! Sur un contre supersonique, Wesley Saïd tente sa chance depuis l'intérieur de la surface. Tomas Koubek repousse le ballon... directement dans les pieds de Benjamin Jeannot. Depuis l'extérieur de la surface, l'attaquant du DFCO se fend d'une superbe reprise de volée du droit, qui va se loger dans le petit filet du portier breton. C'est le deuxième but inscrit cette saison en championnat par le numéro 29 bourguignon.

2-2 (61ème) : Le SRFC revient encore ! Après un superbe service de Clément Grenier, Mbaye Niang, dans la surface, dos au but, contrôle le cuir de la poitrine et décoche un retourné acrobatique du droit qui va se loger dans la lucarne gauche du portier dijonnais. Magnifique ! Le but est dans un premier temps refusé pour un hors-jeu mais finalement accordé après utilisation de l'arbitrage vidéo. C'est la huitième réalisation inscrite cette saison en Ligue 1 par le joueur prêté par le Torino.

3-2 (83ème) : Dijon va chercher la victoire ! Sur un nouveau contre, Fouad Chafik est lancé dans la profondeur côté gauche. Arrivé proche de la surface, le latéral trouve Wesley Saïd à l'opposé. L'ailier, d'une belle feinte de frappe, se défait alors de Damien Da Silva puis se met sur son pied gauche pour conclure d'un plat du pied limpide. Tomas Koubek est trompé sur sa gauche. C'est le quatrième but inscrit en Ligue 1 cette saison par le numéro 9 du DFCO, auteur encore d'un très gros match.

L'HOMME DU MATCH

Wesley Saïd (Dijon FCO). Le numéro 9 du DFCO a rendu une copie impressionnante, le jour de son anniversaire, face à son club formateur. Présent dans tous les bons coups (7 tirs, 2 dribbles, 1 duel aérien remporté, 2 tacles), il a donné le tournis à l'arrière garde bretonne. S'il a manqué de précision en première mi-temps (36ème), il a su faire preuve d'efficacité et d'adresse pour offrir la victoire à son équipe en toute fin de partie. 

LES CONSÉQUENCES

Le DFCO a réalisé un match plein face au Stade Rennais et glane une victoire méritée ! Rattrapés à deux reprises, les protégés d'Antoine Kombouaré ont toujours continué de jouer vers l'avant pour aller chercher un succès capital dans l'optique du maintien. Toujours dix-huitième et barragiste, Dijon compte désormais 28 points au compteur, soit quatre d'avance sur l'En Avant Guingamp, et cinq sur le Stade Malherbe de Caen... qu'il rencontrera la semaine prochaine.

Le Stade Rennais a mis du temps à rentrer dans son match mais a réalisé un bon début de seconde période. Revenus par deux fois au score, les hommes de Julien Stéphan ont joué la gagne en fin de match, se sont découverts et ont finalement été cueillis sur un nouveau contre. Avec ce revers, le SRFC s'enlise dans le ventre mou du classement, à la onzième place (43 points). Place désormais à la finale de la Coupe de France, dans huit jours, face au PSG.

33e journée L1