L1 par

Lyon se relance contre Angers (analyse et notes)

Commentaire(s)
Martin Terrier a participé au succès lyonnais en marquant face à Angers.

Après deux défaites consécutives en Ligue 1, l'Olympique Lyonnais s'est relancé contre Angers (2-1) lors de la 33ème journée. Maîtres de leur sujet, les Gones se sont tout de même fait peur en fin de rencontre, concédant un but contre leur camp de Tousart. Mais l'essentiel est là pour les Lyonnais qui renouent avec la victoire.

Ligue 1 - 33e journée
Olympique Lyonnais - Angers SCO : 2-1 (2-1)
Buts : Depay (14e) et Terrier (39e) pour l'OL, Tousart c.s.c (89e) pour Angers.

LE FAIT DU MATCH

Lyon maîtrise... puis se fait peur. Les hommes de Bruno Genesio sont parfaitement entrés dans leur match et leur domination s'est rapidement concrétisée par l'ouverture du score de Depay. Après une baisse de rythme, les Lyonnais ont réussi à se mettre à l'abris avant la pause en inscrivant un second but par Terrier. En seconde mi-temps, leur domination s'est accentuée mais les Gones ne sont pas parvenus à tuer le match, la faute également à un bon Butelle. Résultat, les Angevins ont poussé en fin de rencontre et ont fini par réduire l'écart. Les joueurs de l'OL ont donc disputé les dernières minutes sous pression mais ils sont parvenus à conserver leur avantage.

LES BUTS

1-0 (14e) : Depay met l'OL sur les bons rails ! Aux abords de la surface lyonnaise, Aouar hérite du ballon. Il lève immédiatement la tête pour adresser une longue passe à destination de Depay. Après avoir pris Pavlovic de vitesse, le Néerlandais frappe et bat Butelle qui ne peut que toucher le ballon. 

2-0 (39e) : Terrier fait le break ! De nouveau à la passe, Aouar voit l'appel de Terrier vers l'intérieur et le sert en profondeur. L'attaquant lyonnais résiste au retour de Bamba dans son dos et trompe Butelle d'une frappe à ras de terre. Terrier inscrit ainsi son cinquième but sur ses cinq derniers matchs de Ligue 1.

2-1 (89e) : Tousart marque contre son camp ! Après une erreur de relance de Lopes, Fulgini pénètre dans la surface et cherche Kanga. Entré en jeu depuis quelques minutes seulement, Lucas Tousart trompe son propre gardien en voulant intervenir.

L'HOMME DU MATCH

Houssem Aouar (Lyon). Le milieu de terrain de l'OL est à l'origine des deux buts des siens grâce à deux longues passes en profondeur pour ses attaquants. A l'image de ces passes décisives, Aouar a été juste dans ses transmissions (88% de passes réussies, 3 passes clefs) et a dicté le tempo de la rencontre. Aussi à l'aise dans le jeu court que dans le jeu long, à l'image de son ouverture pour Fekir sur le but annulé de Martin Terrier, il a brillé dans la distribution des ballons.

LES NOTES

OL : Lopes (6) - Tete (5), Denayer (6), Marcelo (6), Dubois (6,5) - Ndombélé (6), Aouar (7) - Cornet (4), Fekir (6), Terrier (6,5) - Depay (6)

Angers : Butelle (6,5) - Bamba (4), Traoré (5), Pavlovic (4,5), Manceau (5,5) - Pajot (5,5), Santamaria (6), Mangani (6) - Capelle (4,5), Reine-Adélaïde (5,5), Tait (6)

LES CONSÉQUENCES

Après trois défaites de rang toutes compétitions confondues, Lyon stoppe l'hémorragie. Preuve d'une équipe malade, les Gones se sont montrés fébriles en fin de rencontre alors qu'ils ont amplement dominé les débats. Toutefois, ils ressortent de ce match avec 3 points et reprennent provisoirement 6 points d'avance sur Saint-Etienne. Ils reviennent également à 5 points de Lille.

Peu inspirés ce vendredi soir, les Angevins repartent de ce déplacement avec une défaite. Leur réveil a été trop tardif pour espérer obtenir quelque chose. Le SCO, 12ème (41 points), compte trois longueurs d'avance sur Bordeaux (38 points).

33e journée L1
11 photos : Matchs : Lyon 2 - 1 Angers